Yaté : les journées découverte ont repris après deux ans d’interruption

tourisme yate
Visite de la centrale électrique d'Enercal au barrage de Yaté
Visite de la centrale électrique d'Enercal au barrage de Yaté ©Brigitte Whaap / NC la 1ère
Les visites du barrage de Yaté, avec un repas en tribu, une opération organisée par l’association Tourisme Grand Sud, reprennent après deux ans d’arrêt. L’occasion de faire connaître la commune et son potentiel aux visiteurs d’un jour.

Cela faisait deux ans que Yaté attendait de pouvoir relancer les journées découverte interrompues par le Covid et les troubles autour de l’usine du Sud. Ce samedi, malgré un temps maussade, les visiteurs étaient de retour pour la plus grande joie de tous.

Barrage de Yaté
Le barrage de Yaté ©Brigitte Whaap / NC la 1ère

A la découverte du barrage et de la centrale

Des arbres noyés, un paysage connu du lac de Yaté et de son barrage. Un panorama que les visiteurs d’un jour ne se lassent pas de photographier. Malgré la pluie, une quinzaine de personnes ont répondu présent pour découvrir, avec un agent d’Enercal, les infrastructures du barrage hydroélectrique.  
Autre lieu, l’usine électrique d’Enercal avec ses turbines, et toutes ses installations qui permettent d’alimenter la SLN et des ménages calédoniens. 

Visite de l’usine électrique d’Enercal à Yaté
Visite de l’usine électrique d’Enercal à Yaté ©Brigitte Whaap / NC la 1ère

Faire découvrir la commune

Après les visites, direction la tribu de Goro où les visiteurs ont pu partager un repas préparé par des habitants. Au menu dawas, salade de poulpe et grisettes.
"2020 et 2021, ça s’est arrêté par rapport aux crises sanitaires et aux événements qui se sont passés sur Yaté (blocages et violences concernant le dossier de l’usine du Sud)" explique Valérie Ouetcho, chargée d’événementiels à l’association Tourisme Grand Sud. "C’est à travers ces journées découverte qu’on fait découvrir aussi la commune, les prestataires qui il y a ici, l’hébergement, la restauration… C’est une façon aussi de faire connaître Yaté".
 
Cette journée découverte sera désormais organisée tous les deux mois. Une façon originale d’aller à la rencontre des habitants de la pointe Sud du pays.
Le reportage de Brigitte Whaap et Carawiane Carawiane

©nouvellecaledonie