nouvelle calédonie
info locale

Quand la Journée de lutte contre le sida dure toute une semaine !

santé
Solidarité Sida, troupe des klakettes sauvages
©NC la 1ere
C'est le 1er décembre qu'est marquée la Journée mondiale de lutte contre le sida. Mais l'Agence sanitaire et sociale de Nouvelle-Calédonie et ses partenaires déclinent jusqu'à samedi prochain cette occasion de rappeler la réalité de la maladie et les bonnes attitudes à avoir face au VIH. 
En ce 1er décembre 2019, plus de 36 millions de personnes à travers le monde vivent avec le VIH, le virus de l'immunodéficience humaine (explications ici !). En Nouvelle-Calédonie, elles sont 271. Selon l'Agence sanitaire et sociale, dix à vingt nouveaux cas sont détectés chaque année, localement. Parfois à un stade très avancé. Or depuis l’arrivée des premières trithérapies il y a vingt ans, les traitements médicaux ont été simplifiés. La qualité de vie des malades s’est très nettement améliorée, avec une diminution de la charge virale dans le sang. 
 

Dépistages gratuits

La Journée mondiale de lutte contre le sida, c'est une occasion de faire évoluer le regard sur une maladie qui va encore de pair avec les discriminations.  
L'occasion d'effectuer un dépistage anonyme, gratuit et rapide. L'hôpital de Koné en propose ce lundi et le médipôle, ce jeudi, dans les deux cas de 8 heures à 16 heures. Une goutte de sang, un résultat en dix minutes.
L'occasion, aussi, de rappeler encore et toujours le bon réflexe du préservatif. Masculin ou féminin, il reste le premier moyen de prévenir une contamination.
  

Les Klakettes sauvages en scène

Samedi dernier, à Nouméa, la troupe des Klakettes sauvages présentait son spectacle Lady's commandements sur le thème de la santé affective et sexuelle. C'était lors du marché de Noël alternatif au parc forestier. Il sera aussi donné :
- ce lundi à l'hôpital de Koné (à 10 heures et 14 heures) ;
- jeudi au médipôle (mêmes heures) ;
- et samedi prochain, à 10 heures, au vide-greniers de la rue Gargon, à la Vallée-des-Colons.
 

Un vide-greniers dédié

Solidarité-Sida y tiendra un stand (ce sera de 6 heures à midi). Pour sensibiliser le public, informer, distribuer des préservatifs. Ce jour-là, les bénéfices des emplacements loués pour le vide-greniers reviendront à l'association
Le reportage de Natacha Cognard, Philippe Kuntzmann et Claude Lindor :
©nouvellecaledonie
Publicité