publicité

Quatre policiers surpris à subtiliser de la bière saisie

Des mesures disciplinaires pour des cannettes de bière... bien mal acquises. D'après nos informations, quatre fonctionnaires de la police nationale en Nouvelle-Calédonie auraient subtilisé, pour leur consommation personnelle, une partie de l'alcool saisi en opération anti-délinquance.

Opération de police dans un nakamal, photo d'illustration. © NC1ere
© NC1ere Opération de police dans un nakamal, photo d'illustration.
  • Angélique Souche (F.T.)
  • Publié le , mis à jour le
Tout commence un vendredi soir de début avril. Lors d'une opération relativement classique conduite à Nouméa, du côté de Ko We Kara, qui vise notamment la vente d'alcool illégale dans les nakamals. Plus de 900 cannettes de bières sont saisies et stockées au commissariat pour être détruites, comme le veut la procédure. 
 

Révélé par la vidéosurveillance

Seulement voilà, quarante-huit heures plus tard, lorsque l'agent en charge de la destruction ouvre le local en question, une partie de la prise a disparu. 600 cannettes, soit quelques 200 litres de bière, se seraient, selon nos informations, évaporées... Quelques dizaines seulement, selon la police. Le mystère est rapidement percé. Quatre agents, parmi lesquels un officier, sont démasqués grâce à la vidéo de surveillance.

Dans la benne du pick-up

On y voit par exemple l'un des agents incriminés charger la bière dans la benne de son pick-up, dans l'enceinte-même du commissariat. La direction de la police nationale, que nous avons contactée, ne souhaite pas s'exprimer. Elle exclut toute velléité de trafic et parle au contraire d'une unique et regrettable «erreur d'appréciation» qui fera, elle l'assure, l'objet de sanctions.

Sur le même thème

  • faits divers

    Soirée et matinée riches en faits-divers

    Commerces cambriolés et vandalisés à Nouméa en marge de la fête de la musique, jeune femme blessée d'un coup de ciseaux au ventre, 23 interpellations pour conduite en état d'ivresse la nuit dernière à Nouméa, la guérite du Haut-Commissariat caillassée... Bilan des faits-divers.

  • faits divers

    Houaïlou : un jeune homme blessé après un tir au plomb

    Un habitant d'une trentaine d'années a été blessé par un plomb reçu dans le bas du dos vendredi après-midi, à Houaïlou. Un tir d'intimidation dont l'auteur doit être jugé ce mardi, en comparution immédiate. Les faits s’inscrivent dans un conflit qui oppose de longue date deux familles. 

  • faits divers

    Un homme de 35 ans décède après un accident à Tina

    Le passager arrière d'un véhicule a perdu la vie après la sortie de route de la voiture, en pleine nuit de dimanche à lundi, à Nouméa, à hauteur du pont routier de Tina-sur-mer. Une voiture qui était poursuivie par la police, décrit un témoin.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play