Comment fonctionne le sénat coutumier?

sénat coutumier
Sénat Coutumier
©Caroline Antic-Martin / NC1ere
Qui succèdera à Hippolyte Sinewami-Htamumu à la présidence du Sénat coutumier? Réponse fin août. Pour l’heure, chaque aire coutumière désigne ses deux sénateurs. Mais comment fonctionne l'institution ? Éléments de réponse.
C’est un moment important pour le Sénat coutumier, d’une part parce qu’il reçoit ce vendredi le président et plusieurs élus de l’assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna, mais aussi parce qu’il est en plein renouvellement. Les seize sénateurs, deux par aire coutumière, vont bientôt céder leur siège. 
 

Les aires coutumières sont souveraines pour désigner leurs sénateurs, avec des modalités coutumières qui appartiennent à chaque conseil coutumier et aux spécificités traditionnelles de chacune d’entre elles. C’est à partir de là, que la désignation se fait, selon les us et coutumes.
- Cyprien Varaa Poaero, sénateur coutumier

Sénat coutumier 2
©Caroline Antic-Martin / NC1ere


Signes identitaires

Pour rappel, le Sénat coutumier a été créé en 1998 par les Accords de Nouméa et la loi organique de 1999. Son rôle, est de porter la parole coutumière dans les institutions. Son avis est obligatoire, sur tout projet de loi du pays et de délibération, relatif aux signes identitaires et aux questions coutumières. 
 

Sortie des Accords de Nouméa

Il peut également être consulté ou s’auto-saisir, sur tout autre sujet concernant la Nouvelle-Calédonie et son avenir, par exemple : la gestion de la crise sanitaire. Élus pour cinq ans, les nouveaux sénateurs auront donc à gérer la sortie des Accords de Nouméa.
Sénat coutumier 3
©Caroline Antic-Martin / NC1ère
 

Le fil rouge pour nous, ça sera l’avenir des institutions coutumières. C’est sur ce sujet-là que les sénateurs qui auront cette charge, de traverser cette mandature charnière de l’Accord de Nouméa, devront porter la parole des chefferies et des conseils coutumiers. Afin de porter au mieux la vision des autorités coutumières, sur l’avenir institutionnel des institutions coutumières - Cyprien Varaa Poaero, sénateur coutumier


La première mission des sénateurs, sera tout d’abord de désigner leur nouveau président, issu de l’aire Drubéa-Kapumë. La désignation se déroulera du 28 au 30 août à Maré, à l’occasion du prochain congrès du pays kanak. 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Philippe Kuntzmann : 
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live