nouvelle calédonie
info locale

Quelle est la réalité du Médipôle ?

santé
L'intersyndicale en réunion.
L'intersyndicale en réunion. ©Malia Noukouan
L'intersyndicale du CHT répète son inquiétude au sujet du futur centre hospitalier territorial. La gestion du personnel est mise en doute, ainsi que certains aspects techniques. Le conseil d'administration du CHT, lui, se veut rassurant. 
+ Alors que le déménagement du CHT vers le Médipôle pointe à l'horizon, et que le transfert du premier patient est programmé pour novembre, l'intersyndicale de l'hôpital Gaston Bourret émet, à nouveau, des doutes. Elle estime que le personnel soignant n'est pas suffisamment pris en compte, et pointe divers problèmes au niveau de l'infrastructure comme la qualité de l'eau (elle ne serait pas encore assurée), la distribution de l’oxygène vers le bloc opératoire et les chambres des malades, et l’astreinte informatique (qui ne serait pas encore validée). Hervé Levenes est porte-parole de l’intersyndicale du CHT Gaston Bourret :

Hervé Levenes, porte-parole de l'intersyndicale CHT


+ Interrogée sur ces inquiétudes, Jacqueline Bernut, présidente du conseil d'administration du CHT, rappelle que l'essentiel des réserves posées sur le projet du Médipôle sont aujourd'hui levées. Le travail se poursuit pour répondre complètement aux exigences légitimes du personnel. 

"Plus de 93% des réserves sont levées" indique Jacqueline Bernut


+ Des journées portes ouvertes seront organisées au mois de septembre au Médipôle. L'intersyndicale du CHT compte sensibiliser le public à ses demandes à l'occasion de cet évènement.  


Publicité