publicité

Qui figurera dans le prochain gouvernement?

Une semaine bien politique s'ouvre en Nouvelle-Calédonie. Les groupes constitués au Congrès ont jusqu'à vendredi, minuit, pour présenter leur liste de candidats en vue de constituer le prochain gouvernement. Son élection se déroulera le jeudi 31 août. 

Pour Calédonie Ensemble, le nom de Nicolas Metzdorf circule. © NC 1ère
© NC 1ère Pour Calédonie Ensemble, le nom de Nicolas Metzdorf circule.
  • Valérie Jauneau, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
C'est une démission collective qui a été adressée samedi au haussaire, ainsi qu'aux présidents du Congrès et du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Celle du député de la première circonscription Philippe Dunoyer, d'Hélène Iékawé en charge de l'enseignement et de Philippe Gomès. Le député de la seconde circonscription était également le dernier inscrit sur la liste d'élus que Calédonie Ensemble avait proposée pour constituer l'actuel gouvernement.  
 

Affaires courantes

Cette triple décision entraîne la démisison de plein droit de l'exécutif entier. Jusqu'à la désignation d'un nouveau président, il se contentera d'expédier les affaires courantes. C'est-à-dire ce qui est nécessaire pour garantir la continuité du service public et le fonctionnement de la collectivité. 
 

Etapes

Le prochain gouvernement se prépare en parrallèle. Jeudi, les élus du Congrès sont convoqués pour définir le nombre de membres, il peut aller de cinq à onze.
Les groupes constitués dans l'hémicycle de la rue Vauban ont jusqu'à vendredi, minuit, pour déposer leur liste de candidats.
Quant à l'élection, elle aura lieu le jeudi 31 août. Suivront celles du président et du vice-président. Du moins si les différentes parties parviennent à se mettre d'accord. 
 

Exit Anthony Lecren

Pour l’instant, pas de grand lifting annoncé pour ce quinzième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Mais il y aura tout de même un jeu de chaises musicales. Le président de l’Union calédonienne l’a annoncé sur notre antenne, exit Anthony Lecren. Un problème d’image véhiculée et de bilan laissé au gouvernement, dans le secteur de l’aménagement foncier et des affaires coutumières. A sa place, le parti indépendantiste devrait présenter Didier Poidyaliwane, un cadre de l’Adraf et donc spécialiste de la gestion des terres coutumières.  
 

Nicolas Metzdorf et Christopher Gygès

Autre changement, cette fois du côté du nouvel Intergroupe. Sans être confirmé, le nom de Nicolas Metzdorf circule pour monter dans l'exécutif avec Calédonie Ensemble.
Toujours du côté des entrants attendus, les Républicains calédoniens présenteront un collaborateur de Sonia Backès, Christopher Gygès.
 

Les probables reconduits

Voilà pour les changements. Dans la continuité, Philippe Germain est candidat à sa propre succession comme président. Toujours dans l’Intergroupe, Bernard Deladrière et Cynthia Ligeard seront proposés.
L’UC reconduit, elle, Jean-Louis d’Anglebermes, actuel vice-président, et Gilbert Tuyienon, en charge des infrastructures et du transport aérien et maritime. 
 

Quid de Déwé Gorodey et Valentine Eurisouké?

Restent des interrogations. Pour l’Uni, peu d’informations filtrent sur le sort de Déwé Gorodey, pilier de tous les gouvernements, et celui de Valentine Eurisouké. Fin du suspense vendredi soir, à minuit. 

Sur le même thème

  • politique

    Daniel Goa perd la mairie de Hienghène

    Il n'y aura pas de second tour. Avec 650 voix, la liste Soweï arrive en tête du scrutin qui se déroulait ce dimanche, à Hienghène. Au détriment du maire sortant, Daniel Goa, et de sa liste UC Hyehen, qui a convaincu 532 électeurs.

  • politique

    Le Parti travailliste campe sur ses positions

    Le Congrès du Parti travailliste s’est clôturé ce dimanche après-midi, à Nouméa. Au programme, le dernier Comité des signataires, le corps électoral et le renouvellement du bureau, marqué par la réélection de Louis Kotra Uregei à la présidence.

  • politique

    Un colloque plein d'avenir

    Le colloque sur l’avenir institutionnel de la Calédonie s’est terminé ce samedi, à Nouméa. Une journée politique marquée par la présence de Jean-Jacques Urvoas et Dominique Bussereau. Les différents partis ont également pu livrer leur vision de l’après-référendum.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play