Une quinzaine des produits locaux pour inciter à consommer calédonien

consommation
Pacific Food Lab
©Natacha Lassauce-Cognard
La quinzaine des produits locaux est une initiative portée par le cluster, Pacific Food lab. L'objectif : promouvoir l’alimentation du producteur à l’assiette et en particulier dans les cantines.
Pour promouvoir les produits locaux, les entreprises et les associations agro-alimentaires de Pacific Food Lap organisent un événement solidaire du 2 au 14 juin. Il s’agit de soutenir les producteurs et la restauration suite à la crise liée au coronavirus. 
« Il y a un réel besoin. Pour citer juste un chiffre, on a à peu près entre 15 et 18 % d’autosuffisance alimentaire, donc concrètement 15 à 18 % de produits dans l’assiette sont locaux. Il y a une vraie marge de progrès, et il faut que tout le monde progresse en même temps » explique Charles Vuillod, manager de Pacific Food Lab. « Il n’y a pas que le Calédonien qui doit acheter plus de produits locaux. Il y a aussi les transformateurs qui doivent en mettre un peu plus dans leurs recettes, et les producteurs qui doivent augmenter leurs capacités de production. C’est pour ça qu’il faut que tous ces maillons avancent en même temps ».

Gabriel Levionnois, membre fondateur de Pacific Food Lab et chef d'un restaurant de la place, revient sur les objectifs de l'événement dans un contexte de post confinement.
 
La quinzaine des produits locaux est marquée par de nombreux ateliers sur la Grande Terre et les îles Loyauté. De quoi éveiller les sens et sensibiliser le jeune public à la lutte contre le gaspillage alimentaire.  

Cantines à l’unisson

L’événement se déroule en deux temps. Tout d’abord, du 2 au 5 juin, c’est la 7ème édition des Cantines à l’unisson à laquelle participent quarante cantines de tout le pays du Nord au Sud en passant par les Loyauté. En plus de menus axés sur les produits locaux durant toute cette semaine, des ateliers sont proposés.
Ainsi, un atelier d’éveil des sens dans l’acte alimentaire sera animé à l’internat de La Foa le 3 juin par la Technopole Adecal. 
Le 4 juin, c’est le gaspillage alimentaire qui sera le thème de l’atelier de l’internat de Bourail.

Par exemple, au lycée Dick-Ukeiwé du Grand Nouméa, commune de Dumbéa, les cuisiniers vont préparer près de 1400 plats par jour, à partir de produits locaux. Comme ces 110 kilos de marchandises arrivées de la province Nord.
 
 
Trois chefs ont partagé leur expérience du mieux-manger dans les cantines.

Enfin, le 5 juin, au RSMA de Koumac, les chefs du Pacific Food Lap partageront leur savoir avec les jeunes des filières Métiers de la terre et hôtellerie-restauration.
Des visites sont également prévues aux collèges de Normandie, Ondemia à Païta, au Sacré-Coeur de Bourail, à l’internat de Hienghène et au lycée agricole Do Neva à Houaïlou
 

Un Tour de tables

L’autre événement de cette quinzaine des produits locaux, c’est le « Tour de tables », un tour de Calédonie à la rencontre des professionnels, qu’ils soient agriculteurs ou éleveurs, restaurateurs ou transformateurs. 
Plusieurs animations culinaires sont ainsi prévues comme le 11 juin avec un Jeudi du centre-ville à Nouméa consacré aux produits locaux, ou le 12 juin au Pont-des-Français. A l’ile des Pins, c’est tout un weekend qui sera consacré à l’opération avec des animations à bord du Betico et au marché de Vao le samedi 13 juin, et une cooking class en immersion sur l’îlot Brosse le dimanche 14 juin
A noter enfin que des listes d’usines du secteur agro-alimentaire sont également prévues pour le public du 2 au 11 juin. Vous pouvez vous inscrire sur le site internet de la FINC, l’un des partenaires de l’opération.  

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Nicolas Fasquel 
 

On notera que d'autres initiatives vont dans le même sens comme le dernier Jeudi du centre ville qui misaient surles produits locaux et faits maison une tendance issue du confinement et qui perdure.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live