Rachat de Vale NC : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud

nickel
Manifestation contre Century Resources : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud
©MP/ NC la 1ère
Plus de 3000 manifestants pour les organisateurs et plus de 700 pour les Renseignements généraux. Les coutumiers du Sud en attendaient 2000, pour eux, l'appel a été entendu. Une marche contre le rachat de Vale NC par New Century Resources et en faveur d'une Usine pays. 
Assurer l’avenir des générations futures. C’est le message porté, lors de la mobilisation contre la reprise de Vale, par le groupe Australien New Century Resources.

Au départ de la Vallée-du-tir, le cortège s’est lancé dans un défilé avec différents arrêts devant les institutions. Province Sud, gouvernement, Congrès, Haut-commissariat, tous ont souhaité faire entendre leur mécontentement quant à la gestion devant les institutions de la ressource Nickel. "Encore une fois on va piller nos ressources, encore une fois on va demander au pays des sacrifices", tonne un manifestant.
Rachat de Vale NC : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud
©Phillippe Kuntzmann/NC la 1ère
 
Rachat de Vale NC : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud
©Phillippe Kuntzmann/NC la 1ère
 

Ce ne sont pas que des entreprises, ce sont des peuples. Ce ne sont pas que des syndicats ou des partis politiques, ce sont des hommes. Des hommes et des femmes qui aimeraient bien avoir une dignité dans la vie et ça passe par la nationalisation de nos ressources ici au pays. -Jessica, une manifestante de Païta.


Favoriser l'offre Sofinor/Korea zinc pour le pays

Coutumiers du sud, FLNKS, DUS, MNSK et plusieurs syndicats et associations ont pris part au mouvement initié par le collectif « Usine du sud = usine pays ». Objectif : soutenir le second projet de reprise de l’Usine, celui de la Sofinor et son partenaire Korea Zinc.
 
Rachat de Vale NC : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud
©Alix Madec/ NC la 1ère
 

Je ne pense pas qu'on puisse nous imposer un repreneur contre la volonté du peuple. En toute logique, les politiques, comme la province Sud, comme Vale doivent revoir leurs copies et annuler la procédure qui est en cours. -Raphaël Mapou, membre de l’instance coutumière autochtone de négociation.


Un enjeu majeur pour le FLNKS

Politiquement, c'est aussi un enjeu majeur pour le FLNKS à quelques semaines du Référendum.
Rachat de Vale NC : une mobilisation réussie pour les coutumiers du Sud
©Phillippe Kuntzmann/ NC la 1ère

 

L'enjeu qui est là aujourd'hui, c'est notre pays. Il s'agit de le construire. On arrête de regarder ses ressources filer sous le nez, au profit d'entités qui viennent d'ailleurs. C'est l'objet de cette manifestation aujourd'hui. C'est pour dire: ça suffit. Daniel Goa, président de l'Union Calédonienne et porte parole du FLNKS.


Un cahier de revendications déposé

Un cahier de revendications a été déposé au sein du gouvernement avec un appel au soutien des institutions. "Tant qu'on n'aura pas une réponse positive de leur part sur la problématique, on continuera à bouger semaine après semaine" confie un coutumier du collectif. Les membres espèrent d'ailleurs une réponse des autorités, avant que le groupe minier Australien ne finalise les conditions dans lesquelles l’Usine serait cédée. Il a jusqu’au 10 septembre prochain. 
Le reportage de Bernard Lassauce et Philippe Kuntzmann 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live