publicité
Examens 2018
avec

Rechercher un résultat

Raphael Mapou, élevé au grade de docteur en droit public

Il a soutenu ce jeudi à l’Université de la Nouvelle-Calédonie sa thèse sur une « analyse dialectique des transformations du droit en Nouvelle-Calédonie : l’Etat colonial républicain face aux institutions juridiques kanak. » Une thèse  de 713 pages.

Raphaël Mapou et le jury de sa soutenance de thèse de doctorat. © Jerry Delathière
© Jerry Delathière Raphaël Mapou et le jury de sa soutenance de thèse de doctorat.
  • Malia-Losa Falelavaki (CM)
  • Publié le
Il manque toujours au peuple kanak une expertise juridique. Fort de ce constat, Raphaël Mapou, le chargé de mission et la plume du sénat coutumier se lance dans des études en droit public à Perpignan. Ce jeudi à Nouméa, ils présenté ses travaux de recherche et obtenu le feu vert du jury pour publier sa thèse.
Tamatoa Bambridge, directeur au CNRS, université de Polynésie,  et membre du jury.

Raphaël Mapou, qui a perdu un membre de sa famille, n’a pas souhaité s’exprimer au micro mais les membres du sénat coutumier se sont déplacés en nombre pour le soutenir.
Cyprien Kawa, sénateur de l’aire Xârâcùù. 

Selon Raphaël Mapou, le projet de société d’un destin commun passe par un positionnement clair sur la place du droit coutumier kanak. 
Le jury a donc décerné son doctorat à Raphaël Mapou avec mention honorable. 
© Jerry Delathière
© Jerry Delathière
Le jury de la soutenance de la thèse de doctorat en droit public de Raphaël Mapou

-Géraldine Giraudeau professeur Université de Perpignan Via Domitia,  Présidente du Jury 
-Tamatoa Bambridge Directeur du CNRS anthropologie Université de Polynésie
-Gislain Otis professeur Université d'Ottawa au Canada

Directeur de thèse :
-François Feral professeur Université de Perpignan 

Résultats examens
Baccalauréat 2018
Les résultats dans votre académie

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play