nouvelle calédonie
info locale

Le Rassemblement Les Républicains lance sa campagne pour le référendum

politique
Lancement de la campagne référendaire du Rassemblement, centre culturel du Mont-Dore, 2 mai 2018
Le meeting du Rassemblement-LR a lancé la campagne référendaire du parti. ©NC la 1ère / Isabelle Braouet
Mercredi soir, dans un centre culturel du Mont-Dore plein, les dirigeants du parti ont exhorté les militants à convaincre que le vote «non» à l’indépendance, le 4 novembre, est le choix d’un avenir dans la paix.
Le nom du meeting parlait de lui-même: «Pourquoi il faut voter non à l’indépendance». Hier soir au centre culturel du Mont-Dore, le Rassemblement-Les Républicains s’est lancé dans la campagne en vue du référendum. Le parti a transmis un argumentaire clés en main pour partir convaincre la population que l’avenir de la Nouvelle-Calédonie est dans la République.

Un projet contre un autre

«En cette période qui nous sépare du référendum, a conclu Pierre Frogier, c’est un projet, celui de la France, contre un projet, celui de l’indépendance. Une conviction que nous avons, celle d’être Français au plus profond de nous-mêmes, contre, c’est respectable, le souhait d’accéder à une indépendance.»

Lancement de la campagne référendaire du Rassemblement, centre culturel du Mont-Dore, 2 mai 2018
©NC la 1ère / Isabelle Braouet

Le parti s'associe à la marche

Il a également été question de la visite d’Emmanuel Macron, et de la marche bleue blanc rouge organisée demain à Nouméa. Le Rassemblement-LR a décidé de s’y associer.
Ecoutez le reportage de Malia-Losa Falelavaki.

 

Publicité