Récifs coralliens : l'IRD en mission à Bouraké

environnement
Mission IRD Bouraké 2
©Martine Nollet
Étudier la capacité des récifs coralliens et des espèces marines associées à résister aux changements climatiques. C'est la mission menée par l'IRD à Bouraké, laboratoire naturel unique pour les spécialistes. 
Ils sont une vingtaine de scientifiques venus du monde entier, afin de partager leurs différentes expériences autour des espèces de coraux, d’algues et de poissons. Tous sont réunis au cœur de Bouraké, le site a été choisi en raison de ses conditions climatiques. Il réunit les caractéristiques prévues pour le futur, en lien avec le réchauffement climatique : un PH acide, peu d’oxygène et des températures élevées explique Riccardo Rodolfo, biologiste marin et référent scientifique. 
Mission IRD Bouraké
©Martine Nollet


Nouvelle génération de coraux

 

À l’intérieur de la mangrove, j’ai mis mon pH-mètre pour mesurer l’acidité de l’eau et c’était bingo, elle réunissait toutes les caractéristiques. À l'avenir, les paramètres de nos océans vont changer. L'eau sera plus acide, plus faible en oxygène et bien sûr, les températures seront plus élevées. Sur ce site que je découvre, il y a déjà aujourd’hui ces trois paramètres, similaires à ce que l’on prévoit pour l’avenir.
- Riccardo Rodolfo, biologiste marin


Si les perspectives des spécialistes sont optimistes, l’objectif de la mission est de travailler sur une nouvelle génération de coraux dits « résistants ». Ils seraient capables de repeupler les zones endommagées par le changement climatique.
IRD mission Bouraké 3
©Martine Nollet
 

Projet stratégique


« Peut-être qu’il y a des clés qui n’ont pas été encore découvertes. Cela pourrait être que ces organismes, entre autres les coraux, petit à petit se sont adaptés à ces conditions. C’est ce que l'on espère. Alors on pourrait peut-être envisager à l’avenir de l’optimisme », ajoute le biologiste marin Riccardo Rodolfo.
IRD bouraké 4
©Martine Nollet

Une mission d’intérêt scientifique mais pas uniquement, car elle pourrait devenir un véritable projet stratégique pour le territoire, avec la mise en valeur d’un site unique au monde, dédié à la création de pépinières de coraux. Les recherches sur site se poursuivent jusqu’au 16 mars prochain.

Le reportage radio de Martine Nollet : 

Mission IRD Enrobe

Les Outre-mer en continu
Accéder au live