Recrudescence de la leptospirose sur le Caillou

santé
Leptospirose
©Martine Nollet
Le territoire est touché par une augmentation des cas de leptospirose alertent les autorités sanitaires. Une dizaine de personnes ont dû être hospitalisées en réanimation au Médipôle et deux morts ont été recensés la semaine dernière.
Depuis le début de l'année, trente deux cas de leptospirose ont été déclarés sur le territoire, onze ont été recensés sur le mois de mai. La maladie infectieuse dont les principaux réservoirs sont les rongeurs a fait deux morts la semaine dernière sur la commune de Hienghène. Si l'ensemble de la population calédonienne est touchée, le nord et la côte Est le sont particulièrement avec vingt-et-un cas, contre dix en province Sud. 
 

Symptômes

Leptospirose DASS 1

Fièvre, douleurs musculaires ou articulaires et maux de tête, les symptômes sont divers assure le Dr Anne Pfannstiel, médecin de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie. « Ils ressemblent à ceux de la dengue ou de la grippe. On peut avoir de la fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, il faut absolument aller consulter son médecin rapidement », précise la spécialiste.

Anne Pfannstiel, médecin de la DASS, au micro de Martine Nollet : 

Leptospirose Dr Anne Pfannstiel

 

Contacts

Leptospirose DASS 2
©DASS NC
Une maladie bactérienne dont les principaux réservoirs sont les rongeurs, mais pas uniquement ajoute le Dr Pfannstiel. « Elle s’attrape par le contact avec de l’urine d’animaux infectés, principalement des rats mais cela peut être n’importe quel animal : des chiens, du bétail, des cerfs. C’est en marchant pieds nus sur un sol humide, de l’herbe, de la terre, ou bien de l’eau stagnante de rivière, que l’on peut être contaminé ».
 

Rivière

Des personnes infectées observées majoritairement dans les mêmes zones assure de son côté Stéphane Chabaud, infirmier à la DASS. « On a pu remarquer que la grande majorité des personnes ont contracté la maladie après s’être rendues à la rivière après de fortes pluies. Si l’on voit que l’eau y est trouble, on évite de se baigner. Il faut également porter des chaussures ».

Stéphane Chabaud, infirmer à la DASS, au micro de Martine Nollet :

Leptospirose Stéphane Chabaud

 

Traitement

Un traitement antibiotique existe, il doit être pris le plus rapidement possible en cas de contamination. Attention, la leptospirose peut être contractée plusieurs fois. Chaque année, on dénombre environ deux cent cas de leptospirose, avec un pic observé au premier semestre de l'année.

Le reportage de Thérèse Waïa et Michel Marin : 
 

Retrouvez l’invité du JT de ce mercredi, Cyrille Goarant, responsable de l’unité de recherche sur la leptospirose à l’institut pasteur de Nouvelle-Calédonie.