Référendum : un collectif d'îliens demande la prolongation des inscriptions pour les bureaux de vote délocalisés

référendum nc 2020
Marche pour réouverture inscription bureaux de vote délocalisés référendum
©Jeannette Peteisi/NCla1ère
Les inscriptions sont closes depuis le 17 juillet. Trop court selon ce collectif d’électeurs des îles qui demande une prolongation, et l’ouverture de bureaux de vote supplémentaires.
Deux cents personnes étaient mobilisées ce mercredi pour la réouverture des inscriptions aux bureaux de vote délocalisés pour le référendum. Une initiative lancée par le collectif des bureaux de vote délocalisés (BVD) récemment créé par des électeurs des îles. Une marche était organisée cet après-midi du Mwâ Kââ jusque devant les grilles du Haut-commissariat. Le collectif a déposé un cahier de doléances. Selon le mouvement, 5 000 iliens n’auraient pas pu s’inscrire. Le collectif demande également deux bureaux supplémentaires à Nouméa pour les électeurs des îles et l’ouverture d’un bureau de vote délocalisé au Camp Est.
Les explications de Charles Qenegei, représentant pour l’île de Lifou du collectif de bureau de vote délocalisé-BVD. 

Collectif BVD itw Qenegei


Les manifestants ont expliqué leurs motivations à Jeannette Peteisi  

Collectif BVD trot

Marche pour réouverture inscription bureaux de vote délocalisés référendum
©Jeannette Peteisi/NCla1ère

 

Des inscriptions jusqu’au 17 juillet

Les inscriptions pour ces bureaux de vote délocalisés étaient ouvertes du 2 juin au 17 juillet.
Rappelons que les électeurs qui étaient déjà inscrits dans ces bureaux de vote pour la consultation de 2018 n’avaient pas besoin d’effectuer de nouvelles démarches, leur inscription est toujours valable.
Sont concernés les électeurs des îles, à savoir Maré, Lifou, Ouvéa, Belep et l’Île des Pins. 
Cette année, les bureaux délocalisés seront installés à Rivière Salée, au gymnase Ernest Veyret et à la salle de boxe Vincent Kafoa.
Marche pour réouverture inscription bureaux de vote délocalisés référendum
©Jeannette Peteisi/NCla1ère
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live