Une rentrée 2017 placée sous le signe du projet éducatif calédonien

culture
Jean-Charles Ringard-Flament
©NC1ere
Cette rentrée 2017 revêt un caractère particulier, avec la mise en place du projet éducatif calédonien. Les langues et la culture kanak seront ainsi enseignées dès la sixième - avec un choix optionnel pour l'apprentissage des langues...
Les langues kanak resteront un choix optionnel, confirme le vice-recteur Jean-Charles Ringard-Flament. Ce sont celles qui ont le plus de locuteurs, qui ont été choisies pour être enseignées.

En revanche, les éléments fondamentaux de la culture sont obligatoires et participent de l'emploi du temps. Ainsi, les élèves de 6ème auront cette année sur leur emploi du temps, une heure par quinzaine pour appréhender ces éléments fondamentaux, comme la case, l'igname ou encore les repères temporels.

Explications avec le vice-recteur Jean-Charles Ringard-Flament, qui était ce lundi matin l'invité de la rédaction radio. Il répond à Thierry Belmont.

ringard itw 1


Jean-Charles Ringard-Flament s'exprimait aussi ce lundi matin sur les incivilités dans les établissements scolaires. Pour le vice-recteur, le partenariat avec la police, la gendarmerie et la justice doit être renforcé; un protocole d'accord à ce sujet doit être signé dans les prochaines semaines. 

Plus de détails avec le vice-recteur Jean-Charles Flament, toujours interrogé par Thierry Belmont

ringard itw 2