publicité

Replanter la forêt sèche

Plantation de forêt sèche ce dimanche au Parc Forestier, l'un des derniers îlots à détenir une forêt sèche sur la capitale. Plusieurs centaines de plants ont été repiqués, c’est toute la partie droite de l’allée des sapins du Parc qui a été reboisée.

© Jeannette Peteisi
© Jeannette Peteisi
  • Jeannette Peteisi (CM)
  • Publié le , mis à jour le
En famille ou entre amis, les 50 volontaires venus reboiser le Parc Forestier ont mis du cœur à l’ouvrage mais aussi beaucoup de volonté. Une grande partie de la plantation était en pente, c’est donc avec des cordes que certains se sont agrippés pour  repiquer les 450 plants de forêt sèche. Tout ça avec le sourire et la bonne humeur.
© Jeannette Peteisi
© Jeannette Peteisi

Les forêts sèches constituent dans le monde l'écosystème terrestre tropical le plus menacé. Le Parc forestier fait 35 hectares, dont un tiers de forêt sèche. Il est donc primordial de la préserver. 
Almudéna Lorenzo, directrice du Parc Forestier

Sur 13 hectares de forêt sèche, 10 hectares ont été restaurés avec plus de 15 000 plants depuis 2007.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play