Le réseau Tanéo reste perturbé par une grève illimitée

transports
Arrêt Néobus de Moselle, jour de grève Taneo, 2 juillet 2020
Ce jeudi matin, aucun Néobus n'a desservi la ligne L1. ©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
Journée de galère, pour de nombreux usagers des bus Tanéo dans le Grand Nouméa. En cause, une grève entamée par une partie du personnel sous l'égide d'une intersyndicale. Ils réclament la démission du dirigeant de Carsud.
Ce n’était pas la grande affluence, ce jeudi matin, à la Moselle. L’information a visiblement circulé parmi les usagers de Tanéo, quant au préavis de grève déposé par une intersyndicale de salariés. Même si certains voyageurs se sont bel et bien faits surprendre.
 

Je ne savais pas qu’il y avait la grève ce matin. Je suis arrivé de chez moi directement. On a été avertis par les contrôleurs. Du coup, on intervertit pour prendre la 4 pour aller sur Dumbéa mall.
- Un usager

 
Arrêt Néobus de Moselle, jour de grève Taneo, 2 juillet 2020
©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
 

Je ne sais pas comment il faut aller à Rivière-Salée. Moi, je ne connais que Tuband - Néobus - Rivière-Salée... 
- Un autre usager

 
Arrêt Néobus de Moselle, jour de grève Taneo, 2 juillet 2020
©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
 

Une majorité de conducteurs

Les perturbations ont surtout concerné le Néobus, dont aucun n’a circulé de la journée, et les cars du Grand Nouméa (le Mont-Dore, Païta et Dumbéa), qui ont globalement roulé en service minimum. Et pour cause : parmi la centaine de grévistes, 80 % sont des chauffeurs de bus, selon l’intersyndicale à l’origine du mouvement. 
 
Dépôt des Néobus, Nouméa, jour de grève Tanéo, 2 juillet 2020
Le piquet de grève se situait au dépôt des Néobus, vers Belle-Vie. ©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
 

«Manque de respect»

Elle rassemble le Soenc transports, la CFE-CGC, l'USTKE mais aussi la Cogetra. A la source de cette grève, un ras-de bol exprimé envers le président-directeur-général de Carsud. Les salariés mobilisés dénoncent des pressions et un manque de transparence vis-à-vis des IRP, instances représentatives du personnel. Ils réclament la démission du PDG.  
 

Pourquoi on en est là ? Par le manque de respect de la direction, notamment le PDG, sur les IRP. 
- Daniel Talia, délégué CFE-CGC

 
Grève Tanéo du 2 juillet 2020, banderoles au dépôt Néobus
©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
 

«Du mal à comprendre»

Du côté des instances dirigeantes, c’est l’incompréhension. 
 

On a du mal à comprendre. On a touché très récemment la prime d’intéressement historique chez Carsud. Le directeur a souvent été transparent vis-à-vis des chiffres. Surtout dans le contexte actuel, dans lequel on est toujours, avec le Covid. Il y a énormément d’entreprises qui ferment, des personnes en crainte par rapport à leur avenir. Nous, on a réussi à maintenir l’activité. 
- Déborah Chombeau, chargée de la communication et du marketing à Carsud-Tanéo

 
Piquet de grève Tanéo, dépôt Néobus, intersyndicale, 2 juillet 2020
©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
 

Pas réglé

Les 40 000 usagers devront s’armer de patience. Ce jeudi soir, aucune rencontre n'était prévue entre les deux parties. La grève a été reconduite pour vendredi.
 

Les horaires de vendredi

«Afin d’assurer un service minimum aux voyageurs et notamment aux heures de pointe», Tanéo annonce les horaires en vigueur sur les lignes perturbées ce vendredi :
  • L1 (Néobus), pas de service ;
  • L2, en horaires de dimanche ;
  • L7, en horaires de dimanche ;
  • M2, pas de service ;
  • M3, pas de perturbations annoncées ;
  • M4, départ de l’arrêt «Béatitudes» de Plum vers la Moselle à 5 heures, puis horaires de dimanche ;
  • D5, départ du Val-Suzon, horaires non assurés : 5 heures, 6 heures et 7 heures ;
  • D5, départs de la mairie nord de Dumbéa, horaires non assurés : 5h35 et 6h35 ;
  • D6, pas de service ;
  • D7, pas de service ;
  • P1, départ du lycée Jean XXIII vers la promenade de Koutio à 5 heures ; départ de la promenade de Koutio vers Jean XXIII à 6 heures; puis horaires de dimanche ;
  • P2, pas de perturbations annoncées ;
  • P3, pas de perturbations annoncées ;
  • P4, départ de l’aéroport vers la Moselle à 5 heures, puis horaires de dimanche. 
     
Info en temps réel sur l’état du réseau dans les pôles d'échanges, sur la page Facebook, l'application taneo.nc ou au 26 00 26.

Le reportage de Jeannette Peteisi et Gaël Detcheverry :
©nouvellecaledonie
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live