Retour en images sur les safari calédoniens d'autrefois (1967)

patrimoine
1er safari calédonien 1967
1er safari calédonien de 1967 ©NC la 1ère L.P.
C'était il y a 51 ans. Le 1er rallye ou safari calédonien débutait devant le journaliste Henri Vincent et le cameraman Louis Palmieri . Une première édition dont les images ont été récemment retrouvées et compilées rien que pour vous. Sur la ligne de départ, une FIAT 600! Séquence...NOSTALGIE !
Colette Marant se souviendra longtemps de ce samedi 2 décembre 1967, lorsqu'au volant de sa FIAT 600, elle prit le départ du premier safari calédonien, devant le Haut Commissaire Jean Risterucci, fier comme un Corse à l'idée de donner le top départ de ce rallye nouvelle formule. 
Il ne manque personne. Pas même le journaliste de la télévision calédonienne, alors affiliée à l'ORTF, Henri vincent, flanqué de l'ingénieur du son Patrick bouvet et, déjà, du cameraman Louis Palmieri qui allait, dans la foulée, réaliser le montage du reportage. Polyvalence bien avant l'heure...
A l'époque - autrement dit il y a 51 ans - le safari calédonien était une affaire de famille. Car , à côté de Colette Marant et de sa FIAT 600, il y avait son mari Bernard, vous savez celui qui est toujours en blanc... et son beau-frère Jean Pierre Fayard qui donnera son nom à un fort joli parc à Dumbéa. 
Derrière tout ce beau monde, que des experts: Francis Guillemein, le directeur de Total, Georges Dinet, l'expert automobile , le docteur Serge Chaubet et de nombreux bénévoles, contrôleurs, mécaniciens, pilotes (dont de nombreuses femmes) mais aussi de futurs grands noms de l'automobile calédonienne.
Tenez, sur les images, on peut apercevoir André Dang ( les voitures, les camions et maintenant la mine) sur sa Citroën, une DS 19. Ce n'est que 3 ans plus tard qu'il remportera son premier safari... sur Toyoya. 
Même si 90 % des équipages étaient calédoniens,  ne faut pas oublier non plus la présence des Australiens , souvent des professionnels, désireux de participer à ces premiers safaris: 5 équipages, rien que pour la 1ère édition d'ailleurs remportée par l'équipage John Keran et Max Stahl sur leur Volvo 1225 .
Nous vous proposons aujourd'hui de redécouvrir ces vieilles images et tous ces anciens qui bravaient les routes "en caillasses" du territoire , sans parler de tous ceux qui les aidaient, avec la force de leurs bras et de leurs jambes, à traverser les nombreuses rivières de Calédonie; les fameux "passeurs de bac" .
Des images (signées Louis Palmieri) qui appartiennent désormais au patrimoine calédonien.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live