publicité

Retour à la normale à Vavouto

  • Angélique Souche (L.A)
  • Publié le
Une semaine à peine après l’incendie qui a touché la ligne 1 et forcé l’arrêt de la production, le four a retrouvé une activité standard ce matin. Comme l’espérait l’industriel, l’incident n’aura pas de conséquences sur sa montée en puissance.

KNS a pu relancer une première coulée ce matin à 5h45 après une semaine de réparations, de tests et de contrôles. Rappelons qu’une fuite de diesel au niveau du calcinateur du four est à l’origine de cet incendie, impressionnant mais aux conséquences minimes. En tout cas, dans la mesure où les bonnes performances de la deuxième ligne de production ont permis de compenser cette mise à l’arrêt forcée avec pas moins de 440 tonnes de nickel produites cette semaine.

Le four n°1 ainsi opérationnel sera soumis à une opération de maintenance programmée dès dimanche et pour quelques jours, l’occasion de mettre en place des mesures correctives pour éviter que ce type de dysfonctionnement ne se reproduise.

KNS espère atteindre les 35 000 tonnes de nickel cette en année, soit le double de la production de 2017

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play