Revue internationale cherche auteurs du Pacifique

livres
Appel à candidature Words without Borders Pacifique
Les auteurs ont jusqu'au 31 mars pour soumettre leurs textes. ©(Caleb Roenigk, CC BY 2.0)
La revue américaine Words without Borders lance un appel à contributeurs pour un numéro spécial littérature du Pacifique francophone. Tout le monde peut tenter sa chance et les contributions seront rémunérées.

A vos plumes. Les auteurs du Pacifique, confirmés ou non, ont jusqu’au 31 mars pour répondre à l’appel à contribution lancé par la revue américaine Words without Borders (Les mots sans frontière).

Les textes peuvent être en prose, dans ce cas, ils devront faire entre 2 500 et 3 000 mots. Pas de limite de longueur pour la poésie. Pour Alice Pierre, directrice de la Maison du livre, il s’agit d’une belle visibilité offerte aux mots du Pacifique : "Notre littérature elle est aujourd’hui complètement invisible à l’international. On est des petites îles du Pacifique face à des continents, qui en plus ont une tradition de l’écrit, évidemment on ne fait pas le poids. Cela dit, les regards se tournent de plus en plus vers l’écriture du Pacifique, ça commence à intéresser. Après ce qui nous manque évidemment pour être remarqué c’est évidemment plus de diffusion en Métropole ou en Europe, plus de traductions."

Langues maternelles

Cet appel a aussi été relayé en Polynésie et à Wallis-et-Futuna. Si les textes peuvent être en français, ceux dans une autre langue locale sont aussi acceptés. "C’est ce qui est particulièrement intéressant dans cet appel à projets, souligne Alice Pierre. Il y a un rapport à la langue maternelle. C’est-à-dire que les gens peuvent écrire dans leur langue, cela va permettre à des locuteurs qui n’auraient pas forcément le français en langue maternelle de pouvoir contribuer dans la langue de leur choix.

Cela va permettre à des locuteurs qui n’auraient pas forcément le français en langue maternelle de pouvoir contribuer dans la langue de leur choix.

Alice Pierre

Les auteurs sélectionnés recevront une contribution financière. Vous pouvez envoyer vos textes par mail  jusqu’au 31 mars, l’adresse mandersje51@gmail.com . Toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de la Maison du livre.