nouvelle calédonie
info locale

Rio: les Australiens ne boycottent plus le village olympique

monde
Australie. JO Rio
Kitty Chiller, la cheffe de mission australienne, a annoncé que l'équipe australienne emménagerait au village olympique mercredi. ©AFP
Kitty Chiller, la cheffe de la délégation australienne, a félicité les organisateurs pour la promptitude d'exécution des travaux. 
À Rio, le village olympique devient plus vivable. Les ouvriers mettent les bouchées doubles pour rectifier les défauts de construction, en particulier les problèmes de plomberie et de câbles électriques dénudés, qui ont poussé la cheffe de mission de la délégation australienne à placer ses athlètes dans des hôtels le week-end dernier.
 
Mais les choses s'arrangent, d'après Kitty Chiller. « Les travaux ont bien avancé, c'est fantastique, s'est réjouie la cheffe de mission australienne. Les ouvriers ont travaillé dur et très bien, ils sont très qualifiés. Donc il semble que toute la délégation pourra emménager mercredi. »
 
Tout le bâtiment australien est prêt, sauf  7 appartements - soit une trentaine de lits, où il y a encore des travaux à faire, et il faudra donc attendre 2 jours supplémentaires avant que les athlètes puissent s'y installer. 
 
Le maire de Rio, Eduardo Paes, a tourné en dérision les exigences de la délégation olympique australienne, promettant qu'il installerait un kangourou devant leur bâtiment pour qu'ils ne se sentent pas trop dépaysés. 
Publicité