Les rotations d'Air Calédonie perturbées par une grosse panne informatique [MàJ]

transports
Arrivée quatrième ATR 72-600 Air Calédonie Aircal (23 décembre 2017)
©NC 1ère / Nicolas Fasquel
Annulations, retards… Depuis samedi après-midi, Air Calédonie fait face à une importante panne informatique qui oblige à enregistrer les passagers de façon manuelle. Deux autres rotations ont dû être supprimées ce dimanche soir, vers Maré et Ouvéa.
[MISE A JOUR DE DIMANCHE SOIR] 

Air Calédonie reste confrontée à la défaillance de son système informatique. Cette panne sévère survenue samedi après-midi a entraîné l'annulation de trois vols dans la foulée. Ce dimanche, la situation a semblé s'améliorer mais deux rotations prévues en soirée entre Magenta et les Loyauté ont dû être supprimées.
 

Accumulation de retards

«Nous avons eu des perturbations tout au long de la journée, avec des retards allant de quelques minutes à plus d’une heure», résumait vers 17 heures Marion Gentelet, directrice commerciale de la compagnie. «En fin de journée, notamment, les retards s’accumulent. Du coup, nous sommes dans une situation où nous devons annuler le dernier vol de Maré, qui quittait normalement Magenta à 18h50 et qui effectuait son retour au départ de Maré à 20 heures. Et puis également une rotation sur Ouvéa, qui devait quitter Magenta à 19h10 ce soir et revenir au départ d’Ouvéa à 20h20.»
 

120 passagers de plus impactés

Ce qui représente 120 passagers en souffrance, reprogrammés sur des vols ce lundi 24 décembre. Quant à la panne informatique à l’origine de ce chamboulement, «on espère que les travaux qui sont en cours et qui vont se poursuivre cette nuit apporteront des résultats dès demain matin.» 
Ecoutez le point de situation de Marion Gentelet. 

Betico et vols supplémentaires

En fin de matinée, pourtant, une partie du système informatique utilisé par Air Calédonie était de nouveau opérationnelle. Cet outil de base s'avère nécessaire pour toutes les opérations: vente de billet, enregistrement avant le vol, embarquement. Et l'incident est arrivé à un très mauvais moment, celle d'une forte affluence de voyageurs et de fret: en pleine vacances scolaires et à l'approche des fêtes, avec leurs réveillons en famille.
 

Manuellement

Samedi, le système s’est interrompu de manière inattendue, pour des raisons encore indéterminées. Les agents d'Aircal ont dû gérer manuellement l’ensemble des vols. Les trois dernières rotations du 22 décembre - vers l’île des Pins, Lifou et Ouvéa - ont même dû être annulées, soit 350 passagers concernés. Selon la compagnie, ces voyageurs ont été depuis réaffectés sur d'autres vols. Il va falloir en faire de même avec les 120 passagers concernés ce dimanche.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live