La ruée sur le bio !

agriculture
coronavirus : hausse de livraisons de paniers "bio"
Le confinement de ces derniers jours en Nouvelle-Calédonie a favorisé la demande de fruits et légumes issus de l'agriculture biologique. Les ventes directes des paniers « bio » ont augmenté, comme l'explique Mickaël Sansoni, agriculteur agroforestier.
Depuis le début de la crise du coronavirus, Mickael Sansoni ne vend plus à ses deux distributeurs privilégiés : les restaurants et les événements de type « marché alternatif ». En revanche, ses livraisons auprès d’une coopérative de consommateurs et surtout, ses ventes « directes » sous forme de paniers « bio », ont explosé.
 

Jusqu’à 250 variétés de fruits et légumes

Mickaël Sansoni travaille en agroforesterie. Ce mode d’exploitation agricole qui associe arbres et cultures lui permet de produire jusqu’à 250 variétés de fruits et légumes sur cette petite parcelle. L'homme les choisit avec soin, pour leurs saveurs et leurs qualités nutritionnelles. Exemple avec l’étonnant Moringa Oleifera : petit arbuste contenant plus de calcium que le lait et davantage de protéines que la viande.

Un reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry :
©nouvellecaledonie