Sauvetages en mer, requins, politique et plumes, c'est l'actu à la 1 du dimanche 10 janvier

l'actu du matin
actu dimanche
©NC la 1ère

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, avec deux interventions de sauvetage en mer, deux signalements de requin, le comité directeur de l'UC et la passion des Calédoniens pour les oiseaux apprivoisés. 

Deux sauvetages en mer

Coup de chapeau aux équipes de sauvetage en mer. Une  intervention de la SNSM s’est déroulée cette nuit au large de Yaté et s’est achevé à 2 heures du matin. La SNSM de Nouméa a quitté la capitale pour venir en aide à un voilier à la dérive depuis vendredi à cause d’une avarie de barre. Une équipe est alors mobilisée pour prendre le relai du skipper fatigué par une journée et demie de dérive et remorquer le navire. Mission accomplie malgré des conditions météorologiques difficiles. 
Et puis une deuxième opération a également été lancée dans la soirée après un appel de quatre personnes inexpérimentées et parties de Boulari à 8 heures hier matin à bord d’un bateau à moteur. Avec un téléphone presque déchargé, ils ont pu prévenir qu’ils étaient perdus en mer. Ils étaient de retour au wharf du Vallon Dore à 19h20.

Deux alertes requins

La plage de l’île aux Canards a été évacuée hier en fin de matinée. Une décision prise par la province Sud en raison de la présence d’un requin-tigre. A Poé un autre requin-tigre tout proche avait provoqué l’évacuation des baigneurs qui profitaient du lagon. L’alerte avait été donnée en fin de matinée. Deux heures, fin du dispositif de reconnaissance mené par les gendarmes et les pompiers. La baignade et les activités nautiques ont pu reprendre à Poé.

L'usine du Sud s'invite au comité directeur de l'UC 

L’Union-Calédonienne tenait hier son comité directeur extraordinaire. Des travaux organisés à quelques encablures de la tribu de Saint-Louis. Le dossier Vale NC a bien évidemment occupé une place prépondérante dans les discussions. Aujourd’hui, c’est au tour du collectif Usine du Sud = Usine Pays de se réunir. Au menu de la journée, le bilan des actions menées ces derniers mois.

Marcher pour défendre les femmes

Le collectif Femmes en colère veut interpeler les politiques autant que la société civile. Mobilisée hier à Nouméa pour une marche blanche entre les différentes institutions, la soixantaine de participants a voulu exprimer sa colère et sa solidarité face aux violences et aux féminicides. La mobilisation avait lieu une semaine après la mort par arme à feu d’une jeune femme de 16 ans et de sa mère de 40 ans au Vallon-Dore. Pour les Femmes en colère, c’est la prochaine étape : des rencontres pour demander des comptes aux élus, alors que Thierry Santa, le président du gouvernement avait fait du sujet des violences faites aux femmes, une priorité.

Une passion toute en plumes

De plus en plus de Calédoniens ouvrent leur foyer aux oiseaux apprivoisés. Pas de cages, juste une petite laisse si besoin ou quelques plumes coupées pour éviter que l’oiseau ne s’envole trop loin. Et encore, pour certains l’attachement de l’animal à son maître suffit. Des passionnés qui se sont retrouvés hier à Normandie. 

Le ciel toujours menaçant

Les jours se suivent et se ressemblent du côté du ciel. La vigilance jaune que connaît le Caillou depuis plusieurs jours maintenant est toujours en place. La chaine et les Loyauté devraient être particulièrement concernées ce matin. Météo France Nouvelle-Calédonie continue ainsi d’alerter contre les risques d’orages et de fortes pluies et contre leurs conséquences : crues de rivières, débordement de radiers et donc difficultés voire danger à circuler par moment. Prudence sur la route.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live