publicité

Le second A330neo en phase finale d'assemblage

Le second et dernier A330neo d'Aircalin est actuellement dans sa dernière phase d'assemblage. Ce type d'avion combine des performances à vitesse élevée, un confort et une économie de carburant importantes sur des vols long courriers.
Livraison prévue en septembre. 

 

© JNM
© JNM
  • N.G
  • Publié le
Dans la commune de Blagnac à Toulouse où siège Airbus, le second A330neo d'Arcalin, aussi appelé A330-900, achève son assemblage avant les phases de test. Et pour cause, la compagnie à l'hibiscus veut améliorer ses performance sur le marché des long-courriers.
Les deux A330neo ont été baptisés : Kanumera et Luengöni.
© Aircalin
© Aircalin
 

Finalisation de l’aménagement

Ce long-courrier de moyenne capacité est équipé de l’ensemble des composants: sièges, galleys, pose de l'habillage des portes et des soutes cargo, du plafond de la cabine, et autres éléments de décors, des rideaux, et l'installation du système de divertissement à bord.
Le tout étant personnalisé au couleur de la compagnie calédonienne.
Cette dernière phase d'assemblage comprend également la pose des moteurs et les tests préalables. 
 

Cet avion de ligne à large fuselage est doté de deux moteurs Rolls Royce Trent 7000 (turboréacteurs à haute dilution fabriqués à Derby, en Angleterre).
Alain Durand, responsable du service clientèle à Airbus

Pourquoi l'A330neo consomme moins de carburant ?


Le confort est une donnée des plus importantes sur les vols long-courriers. L' "expérience client" est un élément essentiel pour la pérennité du service.
Alain Durand, responsable du service clientèle à Airbus

Quel confort à bord de l'A330neo ?

 

Contrairement au montage financier précédant, souligne le directeur général de la compagnie aérienne calédonienne, l'acquisition de ces deux A330neo a pu être réalisé sans le soutien financier du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
La bonne santé de la société a permis d'investir dans le renouvellement de sa flotte aérienne grâce à la défiscalisation nationale.
Didier Tapero, directeur général d'Air Calédonie International ( ACI )

Aircalin : le financement d'A330neo

Le renouvellement de la flotte calédonienne a été présentée et validée par le conseil d’administration de la compagnie et les élus du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. En novembre 2016, l'ACI a signé à Nouméa un protocole d'accord pour l'achat de quatre avions Airbus: deux long-courriers A330neo et de ces deux moyen-courriers A320neo. L'investissement se situerait autour de 88 milliards FCFP.

"Cette somme sera financée sur fonds propres à hauteur de 25%, par emprunt bancaire pour 50% et par la défiscalisation pour le quart restant", a indiqué à la presse Didier Tappero, directeur général d'ACI

Le second A330neo en phase finale d'assemblage
AIRCALIN en bref

Le réseau
La compagnie dessert 11 destinations en direct : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nandi, Port Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo.
Plus de 110 destinations dans 50 pays depuis la Nouvelle-Calédonie.
La flotte
2 Airbus A.330-200
2 Airbus A.320-200
2 Twin-Otter DHC6
Les engagements sécurité :  IATA, IOSA
Une entreprise calédonienne :548 collaborateurs dont 479 en Nouvelle-Calédonie.
Une reconnaissance de la qualité : certifiée ISO 9001, classée 1re classe économie des compagnies françaises dans les DOM TOM 2016 (Flight Report).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play