publicité

La «Section de recherches» (très) attendue en Calédonie

Les habitués de la série française à succès Section de recherches retrouveront leurs héros en Calédonie, l’an prochain, et ce n'est pas seulement une fiction: les deux premiers épisodes de la saison treize s’apprêtent à être tournés sur le Caillou, qui en attend d'importantes retombées. 

Fin de la saison douze, le lieutenant Auriol et le capitaine Bernier vont devoir venir enquêter en Calédonie.
Fin de la saison douze, le lieutenant Auriol et le capitaine Bernier vont devoir venir enquêter en Calédonie.
  • Caroline Antic-Martin et Cédric Michaut, avec F.T.
  • Publié le
Un conteneur en provenance de Nouméa et à l’intérieur, un cadavre dissimulé dans le coffre d’une voiture. Ce n’est pas un horrible fait divers, mais la conclusion apportée à la douzième saison de Section de recherches, la série policière à succès de TF1. La prochaine devra donc délocaliser ses deux premiers épisodes en Nouvelle-Calédonie. Le temps pour les héros, d’habitude basés à Nice, de mener l’enquête pour leurs six à huit millions de téléspectateurs. Diffusion prévue en mars 2019.
 

Grand Nouméa, Hienghène et Poindimié

Le tournage, lui, doit se dérouler du 27 août au 19 septembre, dans la région de Nouméa, à Hienghène et à Poindimié. Entre l’embauche de techniciens sur place et les frais logistiques, plus de 70 millions de francs de retombées financières sont attendus. 
Les explications de Caroline Antic-Martin et Cédric Michaut, avec Elise Castel, directrice artistique de la série, et Bénédicte Vernier, responsable du Bureau d’accueil des tournages de la province Sud. 
RETOMBEES ECONOMIQUES TOURNAGE SERIE TF1
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play