La sécurité routière c’est l’affaire de tous !

sécurité
sécurité routière
Trop de morts sur les routes calédoniennes.
Le Gouvernement, en partenariat avec les associations et les forces de l’ordre ont mis en place un programme d’actions pour 2017, comme le « Jeudi de la Route » afin de renforcer les actions de prévention auprès du grand public.

Les chiffres de la sécurité routière 

51 tués et 41 blessés nécessitant une hospitalisation et un coût estimé à 30 milliards de francs,  les chiffres de la sécurité routière sont toujours aussi alarmants. Les principaux facteurs sont le non-port de la ceinture de sécurité soit 81 %, vitesse excessive ou inadaptée + 68 % et puis présence d’alcool ou stupéfiants, on est à 93 %.
Une situation édifiante reconnait Jérôme SOURIS, examinateur des permis de conduire à la DITTT.

Sécurité routière interview de Jérôme Souris

 

 

Le message pour de bons comportements

Inciter les gens à ne pas prendre de risque sur la route et à adopter surtout les bons comportements.
Le message n’est pas nouveau mais peine à être entendu…Pourtant les Calédoniens expriment des attentes fortes en la matière. 
 

Les réactions

 

Les actions de prévention                         

Renforcer les actions de prévention auprès du grand public. C’est le rôle de SECURIBUS, créé en 2016, un véhicule qui contient un éventail d’outils pédagogiques afin de sensibiliser la population par des messages de prévention aux risques de la route.
Après Nouméa, c’est au tour de Koné d’accueillir la sécurité routière les 24 et 25 avril.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live