Sept élèves de seconde du lycée du Grand Nouméa victimes d'un léger malaise, la classe évacuée

faits divers
lycee grand nouméa
©Google maps
Un groupe de travail composé de 17 élèves de seconde a dû être évacué après que 7 de ces élèves aient montré des signes de malaise - yeux et gorge irrités. C'est le gaz d'un pulvérisateur qui se trouvait dans la trousse d'une élève, qui, une fois actionné, aurait déclenché ces symptômes.
Les faits sont intervenus vers 14h30, au lycée du Grand Nouméa. Les pompiers de Dumbéa et SOS Médecins sont intervenus tour à tour pour évacuer les élèves de cette classe de seconde, sécuriser les lieux, et examiner les sept adolescents qui présentaient des symptômes d'yeux rouges et de picotements dans la gorge.

Bilan, rien de grave, mais les élèves ont tous été renvoyés chez eux. L'investigation se poursuit pour identifier le gaz qui se trouvait dans le pulvérisateur appartenant à l'une des élèves du groupe et qui, à la suite d'une maladresse, l'aurait intoxiquée ainsi que 6 de ses camarades. Il ne s'agirait pas, selon le proviseur, d'un gaz lacrymogène...