nouvelle calédonie
info locale

Le service civique devra attendre… - 23 mars 2017 -

congrès de nouvelle-calédonie
Le service civique qui devait être examiné par le Congrès ce jeudi a été reporté à une date ultérieure. Deux groupes UC-FLNKS et Nationalistes et Les Républicains ont demandé le retrait du projet de loi. Marie-Pierre Goyetche du groupe des indépendantistes parle d’une «nécessité d’éclaircir ce dossier notamment sur le financement de chaque parcours, à savoir la réinsertion des décrocheurs», viviers de la délinquance juvénile, avec un coût estimé d’environs 600 millions de francs. Le Groupe Calédonie Ensemble qui soutenait totalement ce projet de loi ne s'est pas opposé à ce retrait. Phillipe Michel a insisté «qu’il était important de trouver un consens politique aussi large que possible sur une réforme telle que le service civique, qui est un pilier emblématique pour la jeunesse calédonienne.» 
Publicité