publicité

Service minimum au dispensaire de Touho

  • S.R
  • Publié le
Seules les urgences sont assurées au dispensaire de Touho depuis aujourd'hui et ce jusqu'à dimanche. En cause : le cambriolage du logement de fonction du médecin adjoint.

Dans un communiqué, la province Nord réitère son "total soutien à l'ensemble de son personnel de santé provincial et informe que toute atteinte touchant à l'intégrité de ses agents et portant préjudice au service public pourra donner lieu à des poursuites judiciaires." 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play