nouvelle calédonie
info locale

SLN, Ouvéa, justice, tarifs bancaires : l’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie du jeudi 25 juillet 2019

L'actu du matin
Actu à la 1. 25 juillet 2019
©NCla1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la SLN préservée pour le moment, pas d’essence à Ouvéa, le ressortissant chinois remis en liberté dans l’attente de la décision sur son extradition et les tarifs bancaires pour 2020.

Eramet préserve encore la SLN mais fixe ses conditions

A Paris, le Conseil d’administration d’Eramet s’est tenu ce mercredi à Paris. L‘objectif de réduction du coût de production de la SLN en 2021 est confirmé, sous réserve d’une bonne exécution sans perturbations.
Coûts qui s’élèvent aujourd’hui à 6,05 dollars la livre. 
Le prix de l’électricité doit être renégocié, le climat social apaisé et les exportations de minerai réalisées. L’hypothèse d’une procédure de plan social à la SLN a été publiquement évoquée.
 

Remise en liberté du ressortissant chinois menacé d’extradition

Le ressortissant chinois arrêté en avril dernier à l’île des Pins lors d’une croisière sera fixé sur son sort le 9 octobre prochain. Date à laquelle la cour d’appel de Nouméa rendra sa décision sur son extradition vers la Chine. La cour a en revanche estimé hier que le renvoi vers son pays de Ning Sishen, 64 ans, « ne heurte aucun motif » du traité d’extradition entre Paris et Pékin mais elle demandé une expertise médicale.    
Visé par une notice rouge d'Interpol et un mandat d'arrêt international cet homme est accusé par les autorités chinoises d'avoir détourné des fonds publics équivalent à plusieurs milliards de nos francs au moyen "d'une escroquerie pyramidale ». 
L’homme a été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant l’expertise. 
 

Mouvement de colère de parents d’élèves à Ouvéa

Le groupement de parents d’élèves du collège Tiaou situé à Lekiny dans le sud de l’île se mobilise ce matin devant l’établissement. 
Principaux griefs : les absentéismes et les agissements d’un couple de professeurs. Leur départ est même exigé.

Pénurie d’essence à Ouvéa 

Cela fait près de 15 jours que les cuves d’essences sont vides à Ouvéa. Cette situation est récurrente : les ravitaillements, peu nombreux, se font toutes les deux semaines. Exaspérant pour les habitants, particuliers comme entreprises, qui doivent prendre leur mal en patience. 
Le sujet fera l’objet de la réunion du conseil municipal d’Ouvéa prévue aujourd’hui. D’après le calendrier de rotation, le prochain ravitaillement est prévu pour ce vendredi.
 

La baisse annoncée des tarifs bancaires fait polémique

Les tarifs bancaires vont à nouveau baisser au 1er avril 2020.
Ce sont les résultats des négociations menées annuellement par l’Etat avec les banques de la place et l’OPT, depuis le vote de la loi « égalité réelle outre-mer ».
L’association de défense des consommateurs UFC Que Choisir estime de son côté qu’il y a toujours de la marge entre les tarifs pratiqués ici et ceux de Métropole. L’UFC Que Choisir dénonce des baisses timides, des pratiques figées, pas de gendarme et des consommateurs sous-informés sur les dispositifs d’aide mis en place par les banques.
 

La journée de la mer 

La "journée de la mer" troisième édition débute ce matin à l'auditorium de la Province Sud.. Près de 200 acteurs du monde de la mer sont attendus autour de trois tables rondes :  «la question des financements et soutiens des projets maritimes », « l’accompagnement des Superyachts pour développer cette niche à fortes retombées économiques » et « la Surveillance maritime. 
Des annonces et des engagements y sont attendus. 
 

Un nouveau patron pour l’armée

Le général de brigade Frank Barrera est nommé commandant supérieur des forces armées de la Nouvelle-Calédonie et commandant de la base de défense de la Nouvelle-Calédonie, à compter du 1er août 2019. Il remplacera le général Thierry Marchand.  
Publicité