Sondage Quidnovi : les Calédoniens perdent le moral

avenir
Population Nouméa
C’est ce qu’il ressort d’un baromètre de confiance en l’avenir du pays. Le document est rendu public par l’institut Quidnovi pour la première fois.

Les Calédoniens ont le moral à la baisse depuis la fin de l’année 2020. Au mois de juillet, 45% des personnes interrogées se disent inquiètes de l’avenir du pays, contre 29% de confiants.


Pendant trois ans, Quidnovi a interrogé 1500 personnes chaque année pour connaître leur degré de confiance en l’avenir. "Autant, au premier référendum, les gens avaient un seuil de confiance positif, là, avec les événements de l’année dernière, la confiance s’est réellement dégradée" explique Stéphane Renault, directeur de l’institut.


Le baromètre inclut aussi la disparité géographique. Selon Quidnovi, la confiance en l’avenir du pays a le plus chuté chez les habitants du Grand Nouméa, mais moins dans les îles et en Brousse.
"C’est plutôt logique, en Brousse et dans les îles, les gens ont moins de contact direct avec les problèmes économiques. Il y a aussi plus d’indépendantistes qui ont une logique d’espoir. Néanmoins, en fin d’année, toutes les zones ont subi une érosion de la confiance", souligne Stéphane Renault.

Voyez aussi le compte-rendu télé de Sheïma Riahi et Gaël Detcheverry, avec Gilbert Assawa et Nathan Poaouteta :

 

Le document complet :