Sortir en mer en toute sécurité

mer
Guide nautique
©Alix Madec

La direction des affaires maritimes et le centre de sauvetage en mer rappellent que des règles sont à suivre en matière d’activités nautiques. Utilisation de la VHF, vitesse de navigation et respect des balisages aux abords des îlots sont nécessaires, afin d’assurer la sécurité de tous. 

En 2020, neuf personnes sont décédées dans des incidents maritimes ou des activités de loisirs nautiques et quatre personnes sont disparues en mer en Nouvelle-Calédonie.

64 opérations d'assistance

Près de 64 opérations d’assistance aux navires ont été réalisées par le centre de sauvetage en mer, dont la moitié a impliqué des navires de plaisance. « On terminera certainement l'année sur un total d'environ 280 opérations, il s'agit à la fois d'opérations de recherche, de secours, mais aussi d'assistance maritime. L'activité opérationnelle reste stable par rapport à l'année 2019», détaille Sébastien Royer, directeur du centre de sauvetage en mer pour la Nouvelle-Calédonie (MRCC).

ITW Sébastien Royer

70 interventions de la SNSM

De son côté la SNSM est intervenue en mer à 70 reprises, majoritairement à Nouméa mais aussi à Boulouparis. Le nombre d’incidents sur les îles Loyauté et l’île des Pins est en revanche en baisse pour 2020.

SNSM
©Alix Madec

 

Utiliser davantage la VHF

Cette année, la VHF, outil de communication et d’alerte, est moins utilisé par les plaisanciers. La campagne de prévention est donc axée sur cet outil et sur les balises, indispensables pour toutes les activités nautiques (kitesurf, wingfoil…). « Cette année, nous allons avoir tous les Calédoniens sur l'eau. L'idée c'est de leur rappeler les règles principales pour cohabiter en mer. C'est-à-dire de respecter le balisage, les zones de baignade, d'avoir un vitesse maximale de 5 nœuds dans les 300 mètres qu'il y ait un balisage ou non, explique Émeric Faure, directeur adjoint des affaires maritimes. On rappelle aux plaisanciers que la VHF est un outil pratique, facile à utiliser etqui a une portée supérieure à celle du téléphone portable. Une portée qui est maintenue en permanence. »

ITW Emeric Faure

Autres règles à ne pas oublier : consulter la météo avant de sortir en mer, se doter d’un matériel de sécurité et de communication à bord. En cas d’alerte, pour contacter directement le MRCC : il faut appeler le 16 ou bien  brancher sa VHF sur le canal 16.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live