publicité

Speed Meeting pour Calédonie Ensemble

Plus de 200 jeunes ont participé ce samedi soir au speed meeting de Calédonie Ensemble. Ce concept de discussions entre les élus et les jeunes a été initié par la section des jeunes du Parti de Philippe Gomès.  L’objectif est de renouer le dialogue avec la jeunesse du pays. 

© NC1ere/Cédrick Wakahugnème
© NC1ere/Cédrick Wakahugnème
  • Cédrick Wakahugnème (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Lumière tamisée, autour d’un verre sans alcool et des petits fours. Le concept est original. On appelle cela le Speed Meeting. 
Ainsi, pour bon nombre de jeunes présents, le dialogue et les échanges s’opèrent facilement avec les élus. 

Ecoutez ces réactions recueillies par Cédrick Wakahugnème

speed meeting CE réactions

 

Toutes les dix minutes, plusieurs thématiques sont abordés : l’identité Calédonienne, le rôle des institutions, l’avenir institutionnel, le Nickel et son histoire ou encore s’engager, c’est agir.
Les élus s’emploient à donner le meilleur d’eux-mêmes mais surtout à rétablir le climat de confiance avec la jeunesse. L’idée de ce Speed Meeting part d’un constat : les jeunes participent de moins aux élections. D’où l’idée de cet espace de parole.  

Nina Julié, membre du comité jeunes et élue de la Province Sud.

speed meeting CE itw Julié

Ce Speed Meeting de la section Jeunes de Calédonie Ensemble pourrait se renouveler. Cette fois-ci, sous un format plus intimiste et sur des thématiques plus ciblées. 
 

Philippe Germain à une table du Speed Meeting. © NC1ere/Cédrick Wakahugnème
© NC1ere/Cédrick Wakahugnème Philippe Germain à une table du Speed Meeting.

 

Reportage Bernard Lassauce et Robert Tamanogi

SPEED MEETING POLITIQUE CALEDONIE ENSEMBLE

 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play