nouvelle calédonie
info locale

Tanéo : le SMTU annonce quelques aménagements

transports
SMTU Tanéo Conf
©Alix Madec
Pour répondre à la grogne de certains usagers, le Syndicat mixte des transports urbains a annoncé ce lundi quelques modifications tarifaires. Le rechargement des pass devrait aussi être amélioré.
Depuis le 21 octobre, date du lancement de la version payante du nouveau réseau de transport, et jusqu’au 30 octobre, Tanéo a enregistré 215 000 voyages sur ses lignes. 
Dans cette période, 40 000 pass ont été délivrés, ce qui représente 20 % de la population du Grand Nouméa. 32 000 d’entre eux ont déjà été utilisés effectivement. 
92 % des passagers respectent la validation des pass à l’entrée et à la sortie du bus.
Seuls 15 % des usagers utilisent encore les billets secours.
tanéo pass
 

Des tarifs en baisse

Pour répondre aux demandes des usagers, le SMTU a décidé de revoir légèrement sa grille tarifaire. Ainsi, dès ce mardi 5 novembre, le prix des tickets de secours passera de 400 à 300 francs CFP. Mais attention, toujours pas de correspondance gratuite dans ce cas.
Le pass deux zones passera lui de 305 à 300 francs.
Les précisions de Marc Zeisel, le président du SMTU, au micro d'Alix Madec 

Tanéo itw Zeisel

 
Lancement de Taneo et du Neobus, 12 octobre 2019
Selon le SMTU, le Néobus comptabilise 80 000 voyages en moins d'une semaine. ©Coralie Cochin / NC la 1ere
 

Les horaires

Pour Néobus, les cars commenceront à circuler à partir de ce mardi à partir de 4 h 30 au lieu de 5 h, et sur l’ensemble du réseau Tanéo, l’arrêt du service revient à 20 h comme lors du lancement. 
 

Le rechargement des pass

A noter que les pass pourront désormais être rechargés dans une trentaine de commerces partenaires. 
Des bornes de rechargement seront également ajoutées à Boulari, à Païta Centre et à l’Université de la Nouvelle-Calédonie.
Et d’ici deux semaines, une boutique en ligne sera disponible pour recharger son pass sur internet.

D’éventuels changements sont également à l’étude pour le tracé des lignes, notamment sur Païta et le Mont-Dore.
Les explications de Christophe Lefèvre, directeur général du SMTU, au micro d'Alix Madec 

Tanéo itw Lefèvre

Recharge pass Taneo, 18 octobre 2019
©NC la 1ere
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 
©nouvellecaledonie

 
Publicité