publicité

Tasmanie : 99 000 hectares brûlés au cours du mois

Les températures devraient dépasser les 30 degrés avec des vents secs. Les routes ont été fermées dans le Sud-Est de la Tasmanie.  

© TFS.AU
© TFS.AU
  • Tasmanian Fire Service / Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le
Les services d'incendie de Tasmanie (TFS) ont confirmé que trois propriétés avaient été détruites par un feu de brousse qui brûlait de manière incontrôlable dans la vallée de la Huon.
Le chef des pompiers, Chris Arnol, a déclaré que les maisons situées sur les routes de Bermuda et de Frypan, près de Glen Huon, étaient indéfendables.

"Les équipes d'incendie sont restées aussi longtemps qu'elles ont pu en toute sécurité pour tenter de protéger ces maisons mais, malheureusement, elles n'ont pas pu être sauvées", a déclaré le chef des pompiers.


Ci dessous, une vidéo amateur d'hélicoptères bombardier d'eau s'approvisionnant dans la rivière Huon pour s'attaquer au feu de brousse situé au sommet de la colline au-dessus de Judbury.

Tasmanie : vol d'hélicoptère bombardier d'eau

Le chef des pompiers Arnol craignait que davantage de maisons ne soient perdues. "Nous nous attendons à davantage de pertes structurelles. Nous avons tous besoin d'un plan de feux de brousse", a-t-il déclaré.

Le TFS lutte contre quatre feux de brousse importants dans l'État:

  • dans la vallée de la Huon,
  • sur le plateau central,
  • à Gell River au sud-ouest et
  • à Zeehan sur la côte ouest.

Plus de 400 membres du personnel travaillent sur les incendies, y compris des pompiers des États-Unis et de la Nouvelle-Zélande, et leurs rangs seront renforcés par environ 60 nouveaux arrivants ce mercredi.

Tasmania Fire Service & Volunteers #HuonValley
Tasmania Fire Service & Volunteers doing a valiant job #HuonValley


Toutefois, à ce stade, aucune demande d'assistance à l'Amérique du Nord n'a été demandée. L'officier de district, Andrew McGuinness, a déclaré que les communautés de Judbury, Lonnavale et Glen Huon dans la vallée de Huon pourraient être menacées ce mercredi et que les zones situées sur les chemins des incendies contenaient de grandes quantités de combustible.


Les pompiers travaillent également d'arrache-pied  pour protéger les infrastructures, à savoir les lignes de production et de transmission d'énergie.
Le chef des pompiers Arnol a exhorté tous les Tasmaniens à rester vigilants et à tenir compte des avertissements précoces.

"La sensibilisation est essentielle. Les équipages sont surmenés et les conditions peuvent changer très rapidement", a-t-il déclaré.


Ci dessous, un lieu de passage touristique totalement détruit : le Tahune AirWalk, situé dans la vallée de Huon, dans le sud de la Tasmanie.  Il s'agit d'une passerelle à auvent en acier située dans la forêt de Tahune, à 29 km de Geeveston, au-dessus des rives de la rivière Huon.


Près de 100 000 hectares brûlés courant janvier

Ce samedi 26 janvier, les services incendie de Tasmanie indiquait dans un communiqué, qu'il comptabilisait  52 incendies en Tasmanie. 23 d'entre eux restent actifs. Au cours du mois dernier, 99 000 hectares de terres sont partis en fumée, en grande partie sur des terrains isolés et difficiles.
 

"Les personnes doivent être conscientes du fait que même si les conditions sont moins clémentes aujourd'hui, cela pourrait être considéré comme un" œil de tempête ", a déclaré le sous-officier en chef Bruce Byatt.


"L'interdiction totale d'incendie est en vigueur pour une raison, et bien que nous n'ayons aucune interdiction d'allumer des cigarettes, toute personne qui aurait allumé un feu en raison de ce type de négligence encourrait des conséquences", a déclaré M. Byatt.
 

© TFS
© TFS

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play