La taxe sur les produits sucrés a été adoptée par le gouvernement

gouvernement de nouvelle-calédonie
Après le Conseil d’État, le gouvernement calédonien a validé ce mardi matin le projet de loi du pays instituant une taxe sur certains produits alimentaires contenant du sucre. Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan global de comptes sociaux. Dans ces grandes lignes, il impose une réduction de l’utilisation du sucre dans les produits et les boissons. Un deuxième volet est axé sur la prévention et l’accompagnement des entreprises calédoniennes concernées.

"C'est une taxe qui sera bien sûr mesurée pour changer les habitudes de consommation mais qui préservera aussi les entreprises qui nous accompagnent dans ce projet. Il y aura aussi une campagne de prévention qui permettra de montrer aux Calédoniens qu'il faut parfois mieux consommer pour éviter certaines maladies qui coûtent cher aux comptes sociaux" explique Christopher Gygès, porte-parole et membre du gouvernement.