nouvelle calédonie
info locale

Téléthon : L'Union des Pompiers Calédoniens a commencé sa "grande traversée"

solidarité
L'union des pompiers au téléthon
Ce jeudi, dès cinq heures du matin à Hienghène, des sapeurs-pompiers ont entamé une course à pied en relais. Les participants doivent rallier Nouméa en deux jours. Un challenge pour sensibiliser le public aux maladies rares et qui fait appel à la générosité des Calédoniens. 
Ils se sont lancés un pari fou. Les sapeurs-pompiers ont quitté Hienghène à l’aube ce matin, avec un peu d’avance sur l’horaire. Dans cette aventure solidaire, les centres de secours situés en bord de route accueillent les visiteurs au long de la commune. « Nos liens sont déjà forts mais l’éloignement fait qu’on n’a pas toujours l’occasion de les exprimer correctement. Et là, on veut pouvoir agir pour la bonne cause » explique Rémy Galina, pompier.

Chaque coureur doit effectuer cinq kilomètres le long du littoral. A chaque étape, un sapeur local fait un bout de route. Cette diagonale du coeur prend des airs de visite familiale. « Sur la côte Est, ce sont des centres de secours ou des petits CPI où il n'y a que des pompiers volontaires donc c’est pour leur donner cet effort de dire qu’on ne les oublient pas » confie Mauro Pizzollito, de l'Union des Pompiers Calédoniens.


Un challenge solidaire 

les pompiers courent pour le téléthon
©Union des pompiers calédoniens

Les sapeurs-pompiers affichent la même volonté qu'au quotidien, celle d'être au service des gens quelles que soit les circonstances. « On essaye d’apporter notre soutien comme on peut, même si des collègues sont toujours sur feu. On veut montrer à la population que malgré la difficulté sur nos interventions, on arrive quand même à effectuer des gestes pour des associations » lâche Mathieu Brault en pleine course.

"Ce genre d’action aide aussi les institutions à se dire pourquoi les associations le font, pourquoi on n’aiderait pas nous aussi la population" explique Thierry Paillandi, parent d'enfant en situation de handicap.

Des urnes « Téléthon » sont mises à disposition du public depuis la mi-novembre, tout le long du trajet chez des partenaires de l'Union ou dans les casernes. Cette diagonale du coeur de 402 kilomètres, pendant cinquante heures non-stop, permettra d’évoluer du Nord de la Côte Est jusqu’au Sud de la Côte Ouest en y associant la population calédonienne dans toute sa diversité culturelle et géographique. Un moment de solidarité et de fraternité que les pompiers achèveront ce samedi en fin de matinée au niveau du monument américain de la baie de Moselle, à Nouméa. 

Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal. 
©nouvellecaledonie


 
Publicité