publicité

Tempête en Grèce : l’usine de nickel LARCO, conçue par la SLN, balayée par le cyclone Zorba

Des pluies torrentielles se sont abattues le week-end dernier sur la Grèce au passage du cyclone Zorba. De nombreuses routes et habitations ont été inondées. L’usine de ferronickel Larco a été balayée par des pluies diluviennes. Elle a été conçue par des ingénieurs de la SLN.
 

Usine de nickel LARCO en Grèce construite avec l'aide des ingénieurs de la SLN de 1958 à 1963 © Alain Jeannin
© Alain Jeannin Usine de nickel LARCO en Grèce construite avec l'aide des ingénieurs de la SLN de 1958 à 1963
  • Par Alain Jeannin
  • Publié le
Le passage de Zorba, un cyclone méditerranéen, a provoqué d’énormes inondations, après les pluies torrentielles et les bourrasques enregistrées dans la nuit de samedi à dimanche. C’est la région de Corinthe, dans le nord du Péloponnèse, et l’île d’Eubée, où se situent des mines de nickel, qui ont été les plus touchées, avec de nombreuses coupures de courant et des habitations envahies par des torrents de boue. « De mémoire de métallurgiste, on n’avait jamais vu un cyclone en Grèce, ce fut l’effroi » précise un cadre de la compagnie minière et métallurgique Larco. L'usine de nickel se situe sur la côte continentale en face de l'île d'Eubée.
 

Histoire

L’usine de Larymna est située en bord de mer. Construite de 1958 à1963 en présence et selon les plans d’ingénieurs de la Société Le Nickel (SLN) calédonienne, elle a donc subi de plein fouet le passage du cyclone Zorba qui a semé la panique dans la région. "Les dommages sont importants à tous les niveaux, sur les fours électriques et rotatifs, mais aussi sur les façades de l’usine. La production, 50 tonnes de nickel par jour normalement, a été diminuée de moitié" indique un syndicaliste de l'usine.
 

Situation

Après le passage de Zorba, les métallurgistes grecs ont pris la mesure de l’étendue des dégâts qui atteindrait des dizaines de milliers d'euros, voir plus. Le producteur grec se trouve désormais en difficulté pour assumer à temps ses livraisons de ferronickel aux aciéristes européens. Comme si cela ne suffisait pas, Larco doit jongler avec une trésorerie fragile et des garanties bancaires très limitées, sans soutien du gouvernement grec. Sur place à Larymna, "les équipes de maintenance sont mobilisées pour continuer la production dans des conditions délicates" indique un expert du secteur à la1ere.fr. Le complexe industriel et minier du nickel assure du travail à près de 800 personnes, Larco est le principal employeur de cette région qui se situe à 130 kilomètres au nord d'Athènes. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play