nouvelle calédonie
info locale

Tennis : nouvelle jeunesse au Mont-Coffyn

sportncla1ère
Le président du TC Mont-Coffyn William Partridge montre la nouvelle surface sur trois courts.
Le président du TC Mont-Coffyn William Partridge montre la nouvelle surface sur trois courts. ©NC La 1ère
Le plus vieux club du territoire prend le virage de la modernité. Il a rénové trois de ses courts en s'équipant d'une surface inédite en Nouvelle-Calédonie. Autre révolution : la diversification de ses activités sportives avec la construction d'un city stade de football. VIDEO

De la brique pilée sur les courts


C'est un club emblématique du territoire de par son histoire : il existe depuis plus de 130 ans. Mais la longévité ne garantit pas la pérennité, et comme les autres, le Mont-Coffyn doit réfléchir à des perspectives d'évolution. Il est donc passé à l'action cet été, en rénovant trois de ses terrains. Les deux situés en contre-bas du club house, et le n°1, situé à gauche de l'entrée principale. La nouveauté, c'est la terre battue synthétique, à partir de brique pilée, qui les recouvre. Un investissement conséquent, d'environ 12 millions de francs pacifiques, mais pour une surface 30% moins cher que le gazon synthétique, voir le dur s'il faut toucher aux soubassements. 
 

Préparer le futur Yannick Noah


Un choix économique et sportif. Il est en rapport avec les préconisations de la fédération française de tennis qui subventionne davantage ce type de surface (jusqu'à 20% en fonction de la taille des clubs), et qui rêve de voir un joueur français succéder à Yannick Noah à Roland Garros. Il serait grand temps. Cela remonte à plus de 35 ans ... 
©INA


Du football pour se diversifier et se moderniser


Le TC Mont-Coffyn s'offre une nouvelle jeunesse, et cela ne s'arrête pas à la balle jaune. Il a fait construire un terrain de football à quatre joueurs contre quatre, sur le court n°7. Si la chaise d'arbitre est toujours en place, on trouve devant elle, un grand rectangle grillagé jusqu'à plus de deux mètres de hauteur, qui abrite à l'intérieur, un terrain synthétique. La location est payante et l'intérêt, double : cela peut amener des joueurs de football au tennis, et les fonds récoltés servent à poursuivre la rénovation des terrains ou du club. 
 
Le club dispose désormais d'un terrain de football synthétique.
Le club dispose désormais d'un terrain de football synthétique. ©NC La 1ère

Reportage vidéo ci-dessous avec les images de Christian Favennec, le montage de Thomas Roinel, et le mixage de Carryl Chitty :
©nouvellecaledonie