Tests Covid-19 : un faux positif et un faux négatif confirmés par le CHT

coronavirus
Conf CHT coronavirus
Deux contrôles de tests de dépistage du Covid-19 ont produit des résultats inversés, a annoncé le CHT ce samedi matin au cours d'une conférence de presse. 
« Nos tests ne sont pas infaillibles », a déclaré le Docteur Thierry De Greslan, « il peut y avoir des failles dans le système ». Ce samedi matin, le CHT a confirmé un faux positif et un faux négatif dans les tests de dépistage du Covid-19. « Deux contrôles de tests de dépistage du Covid-19 réalisés ce mercredi par le CHT, sur des prélèvements déjà analysés il y a une dizaine de jours, se sont avérés produire des résultats inversés par rapport aux premiers résultats annoncés ».
 

La fiabilité des tests en question

Selon Thierry De Greslan, « on ne peut pas avoir confiance à 100% même si les tests sont réalisés dans les meilleures conditions possibles. C’est pour cela que l’on dit au patient, même s’il est négatif, de se confiner ».

Les médecins du CHT ont évoqué « les limites connues de sensibilité des tests, mais également de potentiels biais techniques ou de manipulation » et ont ajouté qu’une « analyse interne complète de la procédure, depuis le prélèvement jusqu’aux résultats de l’analyse des prélèvements, sera réalisée afin d’en déceler les éventuelles faiblesses et les risques d’introduction de biais ».

Il est également avéré que les tests mis en œuvre sur le territoire, du même type que ceux réalisés en Métropole, ont une précision, dans leur mise en évidence du Covid-19, de 70 à 90% selon le stade évolutif de la maladie.
 

Analyse interne et audit extérieur

« Si ces tests sont erronés, c’est qu’il y a une faille dans notre système. Cette faille peut-être d’origine technique, mais aussi d’origine humaine ». L’ouverture d’un audit extérieur par la DASS a été demandée par le CHT, par l’intermédiaire du gouvernement. Le centre hospitalier a également engagé dès mercredi soir une analyse interne de toutes les étapes des prélèvements et des analyses qui sont réalisées. Et précise que cela sera fait en pleine transparence avec l’autorité sanitaire.
 

Transparence

Enfin, le CHT a décidé de jouer la transparence et de lever toute ambiguïté sur ces résultats « un nouveau contrôle de l’ensemble des 17 prélèvements ayant, à ce jour, eu un résultat positif ». Les résultats de ces analyses encore en cours seront rendus publics.  
Le reportage de Laura Schintu et Claude Lindor 
©nouvellecaledonie