publicité

TGC : le Congrès adopte la règlementation des prix

Les élus du Congrès ont adopté ce mercredi le projet de loi de pays qui vise à réglementer les prix. Un texte qui a provoqué des discussions vives au sein de l’hémicycle. L’objectif de ce projet de loi du pays : éviter la flambée des prix après la mise en place de la TGC.

© NC1ere/Malia Noukouan
© NC1ere/Malia Noukouan
  • Clarisse Watué (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Lutter contre les effets inflationnistes de la TGC, c’est l’objectif de ce texte. Les prix des produits de grande consommation tels que l’alimentation, les produits d’hygiène, les pièces détachées seront réglementés. Et sur les autres produits, les entreprises devront conserver leur marge en valeur pour une durée de 12 mois à compter de la mise en place de la TGC le 1er octobre.
Pour les Républicains calédoniens, contrôler les marges mettrait en péril les entreprise calédoniennes. Le groupe souhaite que l’accord interprofessionnel du MEDEF et de l’intersyndicale soit pris en compte.
Grégoire Bernut, vice-président du groupe Républicains calédoniens.

Concernant cet accord, Calédonie Ensemble explique qu’il est trop pour se prononcer, l’accord en question n’a été déposé que vendredi. Pour Calédonie Ensemble, il est important de réglementer les prix. 
Philippe Michel, président du groupe Calédonie Ensemble.

Le groupe  Le Rassemblement  les Républicains – MPC s’est abstenu. Les groupes indépendantistes UNI et UC-FLNKS et Nationalistes ont voté en faveur du texte.
A noter un autre texte adopté par les élus du Congrès : celui relatif au remboursement des taxes à l'importation figurant dans les «stocks ».
 

Les partenaires sociaux mécontents

L’intersyndicale Vie Chère / Medef NC exprime de son côté son mécontentement après ce vote.
Les partenaires sociaux, qui sont parvenus à un accord sur la réglementation des prix il y a une semaine, estiment n’avoir pas été entendus par le gouvernement.
Une séance au Congrès qui a étonné David Meyer, porte parole de l’Intersyndicale vie chère.
Au micro de Valérie Jauneau, il rappelle les efforts fournis par l’Intersyndicale.
Ci-dessous, le communiqué de l'Intersyndicale Vie chère et du Medef : 

Le reportage de Coralie Cochin et Claude Lindor 
CONGRES TGC

Sur le même thème

  • TGC

    L'effet TGC expliqué par le président du gouvernement

    Certains se montrent sceptiques, voire critiques. Mais le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en est convaincu: la TGC a fait baisser les prix en moyenne de 11%, a insisté hier Philippe Germain, en s’appuyant sur les chiffres des Affaires économiques et de l’Isee.

  • TGC

    Taux de TGC abaissé pour les répulsifs anti-moustiques et les pneus

    Face à l'épidémie de dengue et à l'insécurité routière, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé de diminuer les taux de la taxe à la consommation pour les répulsifs corporels anti-moustiques et les pneus. Un centre de contrôle technique est par ailleurs envisagé sur la côte Est.

  • TGC

    Le gouvernement poursuit les ajustements sur la TGC

    Moins de 10 jours après la mise en place de la Taxe Générale sur la Consommation à taux pleins,  le gouvernement continue de modifier ses arrêtés concernant la réglementation des prix ou les taux. Ce mardi, on parlait pièces automobiles, restauration ou surgelés.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play