Thomas Beauville, un taekwondiste épris de planche à voile freestyle

sportncla1ère
Thomas Beauville, taekwondo et windsurf.
Thomas Beauville, du taekwondo au windsurf. ©William Lecren / NC la 1ere
Pratiquer un seul sport, de manière exclusive et intensive, augmenterait le risque de développer des blessures. Il arrive parfois que des sportifs décident de changer de discipline. C’est le cas de Thomas Beauville : champion de taekwondo, il a pour autre passion la planche à voile freestyle.
Du tatami au windsurf. Thomas Beauville, âgé de dix-huit ans, pratique le taekwondo depuis qu'il en a cinq. Ceinture noire deuxième dan, il a été plusieurs fois champion de Calédonie. Il a remporté la President cup et s'est classé deuxième aux Oceania en 2018, à Tahiti. L’année dernière, il a terminé troisième aux Oceania à Samoa.
 

Du dobok au harnais

Or, Thomas n’est pas seulement à l’aise sur le tatami. Il l'est aussi sur un plan d’eau. Il quitte dès qu’il en a l’occasion le dobok, la tenue de base au taekwondo, pour enfiler le harnais, planche à voile aux pieds.
 

Comme on vivait en Nouvelle-Calédonie, le sport d’eau est vraiment développé. En allant faire le tour des baies, on voyait les gens naviguer et j’avais envie d’essayer. C’est venu comme ça. J’ai toujours aimé la planche à voile, et en particulier le freestyle.

  
Thomas Beauville, taekwondo et freestyle
©Maëlig Solane et Jérôme Emeriaud
 

Vainqueur d'étape au challenge ACPV

Afin de progresser, le jeune homme n’hésite pas à s’entraîner seul à l’Anse-Vata, avec assiduité, durant deux à trois heures. Il a réalisé une belle performance, dimanche dernier, en remportant la deuxième étape du challenge ACPV freestyle.
 

Ça s’est très bien passé. Il y avait des bonnes conditions, entre dix-huit et vingt nœuds. Une bonne ambiance. Une bonne organisation. Le résultat était là pour moi, donc c'était cool.

  

Niveau local

En termes de niveau local, Thomas Beauville se place tout juste derrière Antoine Albert, classé parmi les onze premiers du circuit mondial, et Corto Dumond, sacré champion du monde chez les moins de vingt ans.

Un reportage de William Lecren :

Thomas Beauville, taekwondo et windsurf

Les Outre-mer en continu
Accéder au live