publicité

Des tonnes de pommes de terre, et 16 variétés différentes !

C’est un record : la Nouvelle-Calédonie a produit 2 500 tonnes de pommes de terre cette année, de quoi alimenter notre consommation locale pendant un an. Bien plus, la qualité et la variété de cette production est une vraie nouveauté avec 16 différentes sortes de pommes de terre.

© OCEF
© OCEF
  • Caroline Moureaux avec Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel
  • Publié le

Une production record

C’est inégalé : jamais les champs de Brousse n’ont été aussi féconds. « Nous avons introduit de nouvelles variétés qui ont bénéficié d’un climat très favorable » indique Frédéric Espinosa, le directeur de l’Ocef. « Et effectivement, çà nous fait plaisir de renouer avec ces niveaux de production qui nous permettent d’assurer l’auto-suffisance en matière de pommes de terre. On en est plutôt fiers, c’est grâce au travail des producteurs et à l’organisation de la filière ». 
© Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel
 

De nouvelles variétés

Après les années catastrophiques, les dégâts du mildiou et de la Ralstonia, la filière pommes de terre a en effet décidé d’introduire de nouvelles semences, 14 métropolitaines et deux australiennes. Et visiblement, ces tubercules se sont épanouis dans nos champs. Jamais les consommateurs calédoniens n’ont eu un tel choix, une telle variété. 

Et la gamme devrait encore s’enrichir de nouvelles variétés : trente sortes de pommes de terre différentes sont actuellement testées pour 2019. 

Le reportage au centre de tri de l'Ocef de Ducos à Nouméa d’Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel 
TRI NOUVELLES VARIETE POMMES DE TERRE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play