nouvelle calédonie
info locale

Tour 2018 : mano à mano entre l'ACLN et ACTB.

sportncla1ère
Geoffroy Bouchard remporte l'étape Wé-Nathalo, mais son dauphin, Ippolito, prend le maillot jaune.
Geoffroy Bouchard remporte l'étape Wé-Nathalo, mais son dauphin, Ippolito, prend le maillot jaune. ©A.Calandreau
Les deux formations se sont livrées une bataille acharnée dès la première journée de compétition à Lifou. Schavits et l'ACLN s'offrent le contre la montre par équipe du matin, Bouchard et ACTB, l'étape en ligne de l'après-midi. Au général, l'Italien Ippolito est en jaune.
+ 68km400 au programme de l’après-midi. Et le maillot jaune sur les épaules de David Schavits au départ de cette étape en ligne qui démarre à Wé mais qui sera concentrée sur le Nord de Drehu. 
Le peloton est nerveux, la cadence élevée, et les moins habitués peinent à suivre dès le début de la course. Les concurrents d’Ouvéa ont toutes les difficultés à rester au contact malgré leur courage.

Dès la première bosse, à la sortie de Wé, première échappée. Les Australiens sont là. ACTB, battu de 26 secondes dans le contre la montre du matin, est représenté par Geoffrey Bouchard, mais aussi Mathieu Urbain avec son maillot de champion du monde des sapeurs pompiers sur le dos. Non loin de là, l’ACLN, bien sûr. Stefano Ippolito et Alex Konychev, fils de l'ancien vice-champion du monde sur route Dimitri Konychev (en 1989), doivent conserver le maillot jaune pour leur équipe.

+ L’écart se creuse rapidement avec le peloton. Leo Danes (ACTB), tenant du titre, est distancé. Il n’est pas le seul. David Schavits est lui aussi relégué au second plan. Au temple de Chepenehe, après 25kms, les fuyards ont plus de deux minutes d’avance sur leurs poursuivants. 
 
Les fuyards prennent plus de 2 minutes d'avance à Chepenehe.
Les fuyards prennent plus de 2 minutes d'avance à Chepenehe. ©M.Charmasson
Dans le peloton, le maillot jaune David Schavits et le tenant du titre Leo Danes.
Dans le peloton, le maillot jaune David Schavits et le tenant du titre Leo Danes. ©M.C

+ Sur la route escarpée qui passe devant Fenepaza à Mucaweng, ils sont désormais trois en tête. Alex Konychev, Bouchard, et le coureur de l’OPT Ludovic Nadon ont faussé compagnie à leurs partenaires d’échappée. Un petit passage à l’ombre de la forêt qui fait du bien sous une chaleur de plomb. Mais l'intermède ne leur permet pas de prendre le large. Le groupe de tête se reforme dans sa quasi intégralité. Seul le néerlandais Schuurhuis d’Oliver’s Food Racing se fait lâcher sur crevaison. Il rate la jonction des hommes de tête qui redescendent sur Khumo. 
 
Geoffrey Bouchard mène les débats avec Nadon et Konychev avant d'être rejoint dans la descente vers Kuhmo.
Geoffrey Bouchard mène les débats avec Nadon et Konychev avant d'être rejoint dans la descente vers Kuhmo. ©M.C

+ Nous sommes à 20kms de l’arrivée. Et c’est au tour de Mathieu Urbain d’ACTB d’attaquer suivi par cinq autres coureurs. Geoffrey Bouchard va alors boucher le trou, d'abord en solitaire puis avec Konychev. Le champion de France sur route remet une seconde couche et part chercher la gagne avec dans sa roue, Ippolito. Devant l’église de Nathalo, le coureur d’ACTB l’emporte au sprint devant celui de l’ACLN qui récupère lui le maillot jaune.
 
Victoire au sprint de Bouchard devant Ippolito à Nathalo.
Victoire au sprint de Bouchard devant Ippolito à Nathalo. ©M.C

+ Six autres coureurs menés par Tristan Marguet (Axial) et Mathieu Urbain terminent à 32 secondes des leaders. Leo Danes et David Schavits arrivent dans un cinquième petit groupe à 3 minutes et 50 secondes. 

Tous les résultats ci-dessous :

Les classementts de l'étape 1B de Lifou et du général.

A Lifou, les habitants sont mobilisés pour accueillir l'ouverture du tour. Exemple avec les primes d'arrivées qui sont versées aux coureurs.
Le reportage de Philippe Kuntzmann 
©nouvellecaledonie
Publicité