publicité

Toute la population d'Ambae devra être évacuée de l'île

Pour la première fois de mémoire d'homme, une île du Vanuatu va être vidée de sa population. Les habitants d'Ambae, que l'éruption du volcan Lombenben menace, doivent être évacués d'ici au 6 octobre, a ordonné aujourd'hui le gouvernement.

Le centre d'évacuation de Lemus, sur l'île d'Ambae. © Vanuatu Red Cross / Xavier Watt
© Vanuatu Red Cross / Xavier Watt Le centre d'évacuation de Lemus, sur l'île d'Ambae.
  • AFP, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Le Vanuatu a ordonné l’évacuation obligatoire de la totalité d’Ambae. Ses 11 000 habitants devront avoir rejoint les îles voisines d’ici au 6 octobre, a annoncé le bureau du Premier ministre Charlot Salwai. C'est la première fois de mémoire d'homme qu'une île de l'archipel doit être intégralement évacuée en raison d'un volcan, selon le bureau de gestion des catastrophes naturelles du Vanuatu (NMDO).

«Nous avons la capacité»

«Nous avons la capacité maritime ici au Vanuatu de déplacer 11 000 personnes», a déclaré à l'AFP le directeur du NDMO, Shadrack Welegtabit. Le Manaro Voui, sommet du volcan Lombenben, a grondé pendant plusieurs semaines avant d'envoyer au cours du week-end une pluie de cendres et de roches sur certains villages. Le niveau d’alerte a été relevé 4 sur une échelle de 5 et lundi, l'état d’urgence a été décrété à Ambae.

Niveau 5 attendu​

Une grande partie des habitants a déjà été évacuée vers des hébergements d'urgence. «Nous avons déjà déplacé les gens qui habitaient sur les hauteurs vers des zones sûres de l'ouest et de l'est», a détaillé Shadrack Welegtabit. Il est probable que le volcan passe au niveau 5, donc il nous faut évacuer la population de l'île.»

Combien de temps?

Des milliers de personnes avaient déjà été évacuées en 2005 lors d'une précédente éruption de ce volcan, qui comporte plusieurs lacs en son cratère dont l’un composé d’eau acide. Certains habitants avaient dû attendre trois mois avant de pouvoir revenir. Il est impossible de savoir combien de temps durera cette fois l'évacuation, a dit le directeur du NDMO: «Tout dépendra de l'activité volcanique.»

Risques

L'éruption est à ce stade officiellement qualifiée de modérée. Les autorités ont mis en garde contre le risque de chutes de pierres, de pluies acides et de gaz volcaniques. L'île était déjà soumise à la sécheresse et les sources d'eau ainsi que les récoltes sont à présent recouvertes de cendres.

Sur le même thème

  • Vanuatu

    Retour prochain à Ambae

    L'exil forcé va bientôt prendre fin, pour la population d'Ambae. Les autorités du Vanuatu ont annoncé le rapatriement prochain des 11 600 habitants qui ont été évacués vers Santo, Maewo ou Pentecôte face à l'éruption du volcan Lombenben.

  • Vanuatu

    142 athlètes calédoniens aux Mini jeux du Pacifique

    Les prochains Mini Jeux du Pacifique auront lieu à Port Vila du 4 au 15 décembre prochain. 142 athlètes représenteront la Nouvelle-Calédonie dans 11 disciplines.

  • Vanuatu

    Volcan d'Ambae: une île en exil

    Alors que l'île vanuataise d'Ambae a été vidée de sa population, l'activité du volcan Lombenben semble moins forte. Mais le signal du retour n'a pas été donné pour les plus de 11 000 habitants évacués. En attendant la suite, récit d'un exil forcé, raconté en reportages par notre envoyée spéciale.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play