Toutes les alertes cycloniques levées à 19h : éviter tout déplacement

cyclones
Dépression Lucas : Toutes les alertes levées

Toutes les alertes météo viennent d’être levées à 19h. Le pays est placé en phase de sauvegarde jusqu’à 6 heures demain matin. Mais le temps reste très dégradé et la sécurité civile déconseille donc fortement de se déplacer cette nuit.

Le phénomène Lucas est rétrogradé en dépression modérée par Météo France. Il passe ce soir entre la Grande Terre et l’île des Pins mais la dépression a beaucoup perdu en intensité. Attention, Lucas amène avec lui de fortes rafales de vent et des pluies intenses. 


Selon Christine Esposito, chef prévisionniste à Météo France NC, Lucas s'éloigne vers le sud-ouest. La Calédonie étant désormais en phase de sauvegarde jusqu'à demain matin 6h, il faut continuer à rester prudent car "le vent peut encore souffler très fort sur le sud de la côte ouest dans les prochaines heures." 
 

Consignes en phase de sauvegarde

Phase de sauvegarde après alerte cyclonique


Lucas à 20h ce mercredi soir

A 20h ce soir, Lucas est au stade de dépression tropicale modérée. Lucas génère des vents à 65 km/h près de son centre et des rafales à 90 km/h, et se déplace vers l'ouest sud-ouest à 9 km/h. Sur le sud de la Grande Terre et l'Ile des Pins, le vent continue à souffler en rafales jusqu'à 90 km/h en soirée de secteur sud-ouest et faiblit en cours de nuit.

- sur l'Ile des Pins: les bandes nuageuses apportent des averses fréquentes qui peuvent donner 30 à 50 mm, et se bloquer sur le relief de la façade Ouest de la Grande Terre, ralentissant la décrue.

- la mer reste dangereuse sur le littoral du sud du territoire.

- sur la pointe Sud et l'Ile des Pins, les vagues atteignent encore 4 à 5 m.

- sur la côte Ouest: les vagues atteignent 3 à 4 m, notamment en face des passes.

lucas 20H
©météo france nc

« évitez de vous déplacer »

Les gendarmes le martèlent : « évitez de vous déplacer »!

  • A Bourail : il y a 30 cm d’eau  au niveau de la sortie Nord la RT1 n’y est donc praticable que pour les 4x4 et les poids lourds
  • A Dumbéa : la couvelée Koé, la route de Nakutakoin et le parc Fayard sont inondés
  • A Paita : le radier de fer, le dernier de la route du Mont Mou a été détruit par les eaux ; Karikaté et les Fraisiers sont bloqués par l’eau de même que Port Laguerre
  • Au Mont-Dore un éboulement bloque la route de la corniche  et la Coulée a débordé la route y est impraticable

Selon la sécurité civile, les principaux axes routiers sont rétablis, mais le réseau secondaire demeure perturbé ce qui entraine l’isolement de nombreux lotissements et sur le secteur du Grand Nouméa. La circulation est possible sur le réseau principal mais la prudence est de mise en raison des nombreux branchages tombés à terre, des éboulements et de la montée des eaux obligeant à circuler sur une seule voie.

 

On comprend le désarroi des gens, cette dépression nous a tous surpris. On redoutait les inondations, on connait les zones qui sont souvent inondées [...] on apprends de nos erreurs, on s'améliorera au fur et à mesure. Il n'y a pas de victimes, c'est la priorité, c'est la protection des populations

Alexandre Rossignol, chargé de communication à la sécurité civile


 
Et pour vous  informer en continu : une seule adresse  www.la1ere.nc