publicité

Trail des Cagous : pluvieux mais heureux

Ils étaient plus de 700 à participer à la 9e édition malgré une pluie quasi continue. Lanceleur et Nardoux remportent la plus longue distance. Boccas et Nowicki s'imposent sur les 43, et Cochereau et Siou sur le 26 kilomètres. Tous saluent l'organisation qui a su s'adapter.

Le départ du 26kms du Trail des Cagous © NC La 1ère
© NC La 1ère Le départ du 26kms du Trail des Cagous
  • Martin Charmasson et William Lecren
  • Publié le

26/43 kms : des leaders de bout en bout


Le mauvais temps ne les a pas empêché de prendre les rennes de leurs courses respectives, et de les conserver jusqu'au bout. Ce fut le cas d'Oswald Cochereau sur le 26 kilomètres. Pour sa première sortie de la saison, le traileur qui avait tout raflé en 2016 (Transcalédonienne, Gigawatt, Trail de Koé, Grand prix des Raids du Nord) avant sa mutation professionnelle vers la Martinique, s'est imposé en 2 heures 35 minutes et 07 centièmes. A la différence des deux plus longues distances modifiées la veille par l'organisateur Laurent Devaud et son équipe d'NCA, pour éviter tout risque, le parcours du 26 ne l'a pas été. Et le vainqueur a apprécié cette reprise. Samuel Donou prend la deuxième place en 2h49, devant Stephan Roletto en 2h50. Chez les dames, Tiphaine Siou termine première en 3h23. 
Sur le 43 kilomètres, un trio de tête s'est dégagé et a tenu jusqu'à l'arrivée. Guillaume Boccas s'impose en 4h20. Suivent Damien Bouteiller (4h30) et Leslie Nowicki (4h38), la première féminine. 
 
TRAIL DES CAGOUS 2019

 

Le 53 kms : Lanceleur et Nardoux l'emportent


Sur la plus longue distance, les 60 kilomètres initiaux ont du être réduits à 53 kilomètres pour éviter aux concurrents d'emprunter des passages rendus trop dangereux par la montée des eaux. Partis à 5 heures du matin à la lumière de leurs frontales, les 104 partants ont bouclé le parcours après des efforts d'une durée de 5 à plus de 9 heures. C'est Ludovic Lanceleur qui gagne chez les messieurs en 5h43. Franck Santos (6h01) et David Esposito (6h32) complètent le podium. Chez les dames, Axelle Nardoux parvient à prendre la 3e place du scratch en 6h 29mn. 

Ludovic Lanceleur s'exprime au sujet du 53 kilomètres.

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play