Trail : Lanceleur, Nowicki et Favier s'imposent dans le Coast to Coast

trail
Coast to Coast Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Caroline Favier
Leslie Nowicki, Ludovic Lanceleur, et Caroline Favier, vainqueurs du Coast to Coast ©Challenge organisation
Le trio mixte a remporté la troisième édition de cette course de 50 km entre Moindou et Kouaoua qui se tenait sur deux jours.

Et de deux pour Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Caroline Favier qui ont remporté ce dimanche 15 août au matin la troisième édition du Coast to Coast reliant Moindou à Kouaoua.
C’est une course à étapes sur deux jours de plus de 50 km.

Une équipe soudée

6 heures et 1 minute, c’est le temps cumulé effectué sur les deux jours par Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Caroline Favier.
Ils devancent ainsi l’équipe composée de Damien Boutellier, David Battie et Natalia Prado de 18 minutes.
Victorieuse de la troisième édition du Coast to Coast, Caroline Favier a vécu un moment fort en émotions.
"C’est la première fois que je cours avec ces deux champions, donc ce n’était pas évident. Le premier jour, pendant 10 km, c’était relativement dur et aujourd’hui, on a essayé de gérer et puis on est partis. Mais pour ma part, c’est toujours difficile de courir avec deux grands champions parce qu’ils sont forcément un cran au-dessus, mais c’est des vrais champions au grand coeur donc ils m’ont bien tractée et du coup on était une belle équipe  de trois et on la remporte tous les trois pour la première fois, et c’est génial. Il y a le côté sportif, mais il y a le côté échanges, et ça, c’est magique". 

Une troisième place 100 % féminine

Quant à l’équipe composée de Jessy Lohier, Angélique Plaire et Laetitia Renaux, elle termine troisième au classement général, remportant ainsi le premier prix de la première équipe 100 % féminine.
" On a essayé vraiment d’avoir une cohésion de groupe. On est habituées, on se connaît, donc on a su s’écouter un peu quand il fallait" souligne Angélique Plaire. "Et puis c’est vrai que la première journée, quand on a vu qu’on pouvait être troisième au général, on voulait mettre un point d’honneur à ce que trois filles, sans se faire tracter par des hommes, soient un petit peu bien classées. On met un peu plus de temps, mais on est là, et on sait se faire un peu mal".  
Angélique Plaire et Laetitia Renaux continuent de se lancer des défis.
Elles vont s’inscrire sur le 50 km du Trail des Cagous prévu le week-end prochain.

Tous les résultats sont à retrouver ici.