Transcal2016. Nowicki-Cochereau-Lanceleur survolent les débats ! (REACTIONS/PHOTOS)

sportncla1ère
Lanceleur, Nowicki et Cochereau : l'équipe gagnante de la Transcal mixte
L'équipe a terminé la deuxième journée de course en 3h 11mn et 19 secondes, devant le trio unisexe Cantieri-Lacrose-Nency. ©Isabelle Peltier
Déjà largement en tête après les 37kms parcourus samedi, l'équipe phare de la Transcalédonienne mixte a terminé le travail ce dimanche avec encore 17 minutes d'avance sur les premiers poursuivants dans la même catégorie. En unisexe hommes, le trio Cantieri-Lacrose-Nency l'emporte. 
CATEGORIE MIXTE : COCHEREAU TERMINE EN BEAUTE
Il doit quitter le territoire en fin d'année et cette Transcalédonienne 2016 était (peut-être) sa dernière. Oswald Cochereau souhaitait une nouvelle victoire dans cette épreuve très populaire dans le monde des traileurs. Mission accomplie. Un an après le succès obtenu dans l'édition 2015 aux côtés de Leslie Nowicki (déjà) et de Sébastien Guesdon, il a récidivé avec la même partenaire et un nouveau coéquipier en la personne de Ludovic Lanceleur. 
Samedi, le trio n'avait laissé aucune chance à ses adversaires. Après un départ donné à Montfaoué, les trois fusées ont terminé les 37kms de la première journée de course en 4h 43 minutes et 03 secondes. Malgré l'ascension de la Dent de Poya, ils ont su gérer leur effort pour s'imposer avec 32 minutes d'avance sur la seconde équipe mixte composée de Caroline Favier, Gaël Bonnace, et de leur ancien complice Sébastien Guesdon. 
Leslie Nowicki, Oswald Cochereau et Ludovic Lanceleur au PC5 samedi
Leslie Nowicki, Oswald Cochereau et Ludovic Lanceleur au PC5 samedi ©Isabelle Peltier
Les seconds du classement mixte : Sébastien Guesdon, Caroline Favier et Gaël Bonnace
Les seconds du classement mixte : Sébastien Guesdon, Caroline Favier et Gaël Bonnace ©Isabelle Peltier
Ce dimanche, la course s'est déroulée, encore une fois, sans encombre et le trio Nowicki-Cochereau-Lanceleur est arrivé en tête après 27kms d'effort en 3 heures 11 minutes et 19 secondes. Soit 17 minutes d'avance sur leurs principaux poursuivants, ceux de la veille (3h 28mn et 34sec).
La réaction des vainqueurs :

La réaction du trio vainqueur en mixte Cochereau-Nowicki-Lanceleur


CATEGORIE UNISEXE HOMMES : UN MANO A MANO
Dans ce classement, l’équipe Bruno Cantieri - Gilles Lacrose - David Nency a bouclé la 2e journée en tête en 3h 14mn et 42 secondes, après avoir terminé la première journée en 2e position en 5h 29mn et 30 secondes. Sur l’ensemble des deux jours, Cantieri, Lacrose et Nency s’imposent devant le trio Allard – Robert – Tilloton (3h 30mn 23 sec ce dimanche / 5h 27mn et 51 sec samedi)
Les favoris Franck Santos, Damien Bouteiller et Brian Roy ont été contraint à l’abandon samedi après une blessure au genou de Brian Roy.

Coup dur pour les favoris en unisexe, la blessure de Brian Roy (ici Franck Santos et Damien Bouteiller)
Coup dur pour les favoris en unisexe, la blessure de Brian Roy (ici Franck Santos et Damien Bouteiller) ©Isabelle Peltier
DERNIERE TRANSCAL : L'ORGANISATEUR SE CONFIE


+ Christian Perez, président de l'association Défi Santé, évoque quelques faits marquants de cette Transcalédonienne 2016 :

Ce qu'il faut retenir de l'édition 2016

Le président de l'association Défi Santé, Christian Perez
Le président de l'association Défi Santé, Christian Perez ©NC1ere


+ Quid de l'avenir de l'épreuve ? Une personne s'est manifestée pour reprendre l'organisation, indique Christian Perez. 
Ce dernier souhaite voir perdurer l'évènement pour de multiples raisons :

Pourquoi la Transcalédonienne doit perdurer ? Réponse de l'organisateur

La Transcool était organisée cette année pour s'initier en douceur à la course
La Transcool était organisée cette année pour s'initier en douceur à la course ©Isabelle Peltier


+ C'était la dernière de Christian Perez à la tête de la Transcalédonienne. Une aventure humaine de longue date.

25 ans de souvenirs