Trois nouveaux véhicules de lutte incendie pour le SIVM Sud

pompiers
SVIM Sud 3 véhicules
©Philippe Kuntzmann / NC1ere
À un mois et demi de la saison administrative des feux, les soldats du feu du SIVM Sud viennent de se doter de véhicules de lutte incendie, cédés gracieusement par leurs collègues des Bouches-du-Rhône. L’occasion d’augmenter les capacités hydrauliques des casernes de Boulouparis et de la Foa.
Trois véhicules ont été cédés gracieusement aux casernes de Boulouparis et de la Foa, par le service départemental des Bouches-du-Rhône. Trois camions de lutte de feu de forêt, qui viennent s’ajouter aux dix-sept engins dont dispose le SIVM Sud. Au total, ces 76 pompiers interviennent sur les communes de la Foa, Boulouparis, Farino, Saraméa et Moindou. Soit une superficie totale de 1 900 kilomètres carrés.
  

Force de frappe supplémentaire

5f1fbd2428d62_2_6-1437154.jpg
De nouveaux moyens qui permettent une force de frappe supplémentaire. Un camion est positionné sur le centre de secours de Boulouparis et les deux autres, sur le centre de secours de la Foa. 
 

Ce sont des véhicules anciens mais qui sont adaptés aux feux de forêt. Si on devait en acheter trois neufs, on serait aux alentours de 120 à 130 millions de francs cfp. Cela va apporter un potentiel hydraulique supplémentaire, on aura 3 000 litres mobilisables tout de suite, pour les petits camions citernes forestiers moyens. Pour le camion citerne forestier superbe, encore plus grand, ce sont 10 000 litres qui sont mobilisables - Capitaine Sandy Eredin, chef de corps du SIVM Sud

  

Préparation à la saison des feux

SIVM Sud 3 véhicules 3
©Philippe Kuntzmann / NC1ère
En Calédonie, la saison administrative des feux de forêt débute le 15 septembre. L’an dernier sur l’ensemble du territoire, près de 900 départs de feu ont été dénombrés, et 29 000 hectares sont partis en fumé. Cela représente trois fois la surface de la ville de Paris. 
 

Les casernes sont en train de se préparer pour la saison administrative des feux de forêt. La sécurité civile s'est renforcée en matériel, maintenant les sapeurs pompiers de toutes les communes sont sur le qui-vive. On rappelle aux autorités, que les sapeurs pompiers calédoniens auront besoin de leur soutien, pour pouvoir mener à bien leurs missions. Pour pouvoir conjuguer les activités sur les feux et la poursuite du secours aux personnes, comme à l'accoutumé - Rémi Gallina, président de l'Union des pompiers Calédoniens


Une bonne nouvelle pour les soldats du feu du SIVM Sud, qui devrait attirer les convoitises des autres casernes du territoire. Au total, le Caillou comptabilise 750 pompiers, répartis sur 24 casernes.

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Philippe Kuntzmann : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live